mardi, septembre 29, 2020

Aéroport international d’Alger: travaux de renforcement de la piste principale achevés vers fin juillet

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a indiqué samedi que le projet de renforcement et de réparation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger Houari Boumédiène sera réceptionné d’ici fin juillet prochain, appelant l’entreprise réalisatrice, Cosider, à accélérer la cadence des travaux.

S’exprimant en marge d’une visite d’inspection et de travail effectuée à l’aéroport, M. Chiali a affirmé que le groupe public Cosider dispose de capacités nécessaires pour booster les travaux de renforcement et de réfection de la piste principale et des annexes de l’aéroport international d’Alger en vue de réceptionner le projet d’ici fin juillet prochain, au lieu du délai prévisionnel arrêté par l’entreprise à fin août.

Saluant les efforts déployés par les autorités locales de la wilaya d’Alger qui ont accordé toutes les facilités et les conditions nécessaires à l’entreprise Cosider pour qu’elle puisse réaliser les travaux dans de « bonnes conditions », M. Chiali a insisté sur l’urgence de parachever les travaux le « plutôt possible » en raison du rôle « important que joue cette infrastructure aéroportuaire qualifiée de « stratégique » sur le plan économique.

Tout en soulignant que la prochaine reprise de l’activité de l’aéroport international d’Alger reste liée à l’amélioration de la situation sanitaire notamment au niveau mondial, le ministre des Transport a assuré que les travaux de réfection de la piste principale devraient être parachevés avant la reprise du trafic aérien international.

« Nous sommes en train de constater, aujourd’hui, avec les engagements pris par les dirigeants du groupe Cosider et l’apport des autorités locales d’Alger que la réception du projet se fera en principe avant la reprise du trafic international », a-t-il fait savoir lors de cette visite en compagnie du wali d’Alger, Youcef Cherfa, du PDG de Cosider Lakhdar Rekheroukh et du président de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger Abdelkrim Bennour.

Dans ce contexte, M. Chiali a affirmé que la reprise de l’activité du transport aérien dépendra de l’évolution de la pandémie du coronavirus, précisant que « la décision sera prise en concertation avec les secteurs concernés notamment celui de la Santé ».

Selon l’exposé présenté par le directeur des Travaux publics de la wilaya d’Alger, Abderrahmane Rahmani, les travaux du projet de parachèvement de la piste, confiés initialement, en décembre 2014, à l’entreprise Erthb Haddad, avaient accusé un arrêt en raison des procédures de résiliation engagées.

Repris par Cosider en février 2020, le délai de réalisation de ce projet a été diminué de 12 à 6 mois, avec un montant de marché estimé à près de 2,6 milliards de DA.

Précisant que le taux d’avancement global du projet est à 42%, M. Rahmani a expliqué que la consistance des travaux consiste en la réparation totale de la piste principale, des pistes secondaires pour des taxiway et de deux parkings avions d’une superficie de 16.000M² et de 9 bretelles d’un linéaire global de 2.000 m.

Le renforcement de la piste principale permettra, selon l’intervenant, la mise à niveau de l’infrastructure aéroportuaire conformément aux normes internationales exigées par l’Organisme international des aéroports civils (OAIC).

L’objectif escompté à travers ce projet est celui d’adapter la piste principale de l’aéroport à la recevabilité des aéronefs Airbus 380, gros-porteurs long-courrier à double pont, a-t-il noté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Grève de Numilog Bejaia: Communiqué du Comité de participation

En notre qualité de représentants légitimes des sulariés de Numilog, élus par les 1300 employés de l'entreprise, nous, membres...

Championnat football: CRB sacré champion d’Algérie

C'est un titre qui leur tombe du ciel. Le CRB est sacré champion d'Algérie, alors qu'il reste encore 8 matchs à jouer, soit 24...

La Poste (argent liquide): 392 milliards de DA retirés en 1 mois et beaucoup de mécontentement

Le montant des retraits en espèce auprès des guichets postaux et automatiques d'Algérie poste (AP) s'élève à 392 milliards de DA et ce, pour...

Voyages hors UE : L’Algérie retirée de la liste des pays sûrs

Pour l'Union européenne, l'Algérie est classée sur le liste des pays non dangereux pour ses ressortissant compte tenue que la Covid 19 ne représentent...

Finance islamique : La BNA donne le feu vert pour la commercialisation de neuf nouveaux produits

La Banque nationale d’Algérie (BNA) a obtenu jeudi l’autorisation de mettre sur le marché neuf (09) nouveaux produits relevant de la finance islamique, a...

Lobbying: Ali Haddad paie 10 millions dollars pour les services d’un cabinet proche de Trump

Il est derrière les barreaux et continuait à signer des contrats et faire des affaire. Lui c'est Ali Haddad. L’homme d’affaires emprisonné , a engagé...

Mémorandum entre Sonatrach et l’espagnole Cepsa: intensifier l’investissement en Algérie et à l’international

Le Groupe Sonatrach et son partenaire espagnol Cepsa ont procédé, le mercredi 29 juillet 2020, à la signature d’un Mémorandum d’Entente (MoU) « afin d’examiner...

Arrestation: le journaliste Moncef Ait Kaci placé en détention provisoire

Le journaliste et correspondant de la chaîne France 24 Moncef Ait Kaci a été placé en détention provisoire. Il a été déféré devant le...

Dans la même catégorie

- Advertisement -