mardi, juin 15, 2021

Agriculture : la priorité à l’investissement dans les produits de base dont le lait et le blé

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani a affirmé, jeudi, que son secteur a pris une série de mesures relatives au développement de la production agricole, toutes filières confondues, en accordant la priorité aux investissements dans les produits de base de large consommation en vue de réduire la facture d’importation qui pèse lourdement sur le budget de l’Etat.

En réponse aux questions du membre du conseil de la nation lors d’une séance consacrée aux questions orales, M. Hamdani a évoqué les programmes de développement de la production notamment les produits de base, comme le blé et le lait pour limiter la dépendance du pays à l’étranger.

Des mesures ont été prises pour encourager les privés à investir dans les filières stratégiques à la faveur de la facilitation des procédures administratives pour obtenir le foncier agricole via le guichet unique existant au niveau de l’office national du développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes.

Un total de 136.000 hectares a été accordé, outre une superficie supplémentaire de 500.000 hectares pour l’investissement, a rappelé le ministre, ajoutant que la priorité est accordée aux investisseurs dans les produits de base comme le blé et le lait.

Concernant l’approvisionnement des minoteries en blé, le ministre a fait savoir qu’une commission commune a été installée entre les ministères de l’agriculture, des finances et de l’industrie, pour examiner le dossier de plus de 200 minoteries et trouver les solutions aux problèmes liés à leur approvisionnement en matière première.

Il y a 400 minoteries et l’importation du blé en tant que matière première dépasse largement les besoins du marché, a indiqué le ministre.

« Est-ce qu’on doit importer pour combler les besoins du marché ou répondre aux besoins de ces minoteries qui veulent produire avec toutes leurs capacités en dépit des milliards de dollars qui coûte à l’Etat ? », s’est interrogé M. Hamdani.

Concernant l’investissement dans les laiteries et leur approvisionnement en lait, le ministre a affirmé que son secteur s’apprête à mettre en place une stratégie de distribution de lait subventionné en vue de l’assurer aux citoyens avec possibilité d’intégrer un grand nombre de laiteries dans cette démarche en fonction des quantités disponibles.

Les quantités de la poudre de lait sont fixées annuellement, puisque l’Etat consacre chaque année une enveloppe financière considérable pour importer cette matière qui connait une hausse dans les marchés mondiaux, a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Ligue 1: une occasion pour la JSK de monter sur le podium

La JS Saoura, deuxième au classement de Ligue 1 de football, affrontera en déplacement le MC Alger avec l'objectif...

Belmadi: « Cette série d’invincibilité n’est pas le fruit du hasard »

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a estimé samedi, que la série d'invincibilité de 27 matchs des Verts, n'est pas "le fruit du hasard, mais...

Service après-vente: les opérateurs tenus d’assurer le service

Le fabricant et/ou l'importateur de biens doit assurer le service après-vente du bien mis sur le marché d'une manière à couvrir l'ensemble de son...

Selon l’AIE sur le pétrole: la demande mondiale devrait revenir d’ici la fin de 2022 aux niveaux d’avant la pandémie

Considérer comme le rapport de référence en matière de données et de perspectives du marché pétrolier mondial, la publication de l’AIE l’optimisme affiché par...

Police: Alger : Khaled Drareni, Ihsane El Kadi et Karim Tabbou relâchés

Le militant politique Karim Tabbou, les journalistes El Kadi Ihsane et Khaled Drareni ainsi que Smail Aggoune ont été relâchés, après leur interpellation jeudi...

Douanes: les conditions d’octroi d’agrément et d’exploitation des entrepôts de stockage temporaires examinées

Le Gouvernement a examiné, jeudi lors de sa réunion présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un décret exécutif fixant les conditions d'octroi d'agrément...

Vente des produits algériens en Libye: ouverture d’un marché à Misrata

Le premier marché de produits algériens sera ouvert "dans les deux prochains mois" dans la ville libyenne de Misrata, a annoncé jeudi à Blida...

Souhait de Lyes Rahal : « Nous allons vacciner 20 millions d’Algériens d’ici la fin de l’année »

Le directeur général de l’institut national de santé publique et membre du conseil scientifique, le Pr Lyes Rahal, a assuré que les autorités sanitaires...

Dans la même catégorie

- Advertisement -