Agriculture : l’Algérie a produit en 2017 près de 3,52 milliards de litres de lait pour un coût estimé 179,71 milliards DA


La production nationale de lait est de l’ordre de 3,52 milliards de litre, au titre de l’année 2017. Elle était de 3, 7 milliards en 2015, mais avant de reculer en 2016 avec une diminution de la production de 800 millions de litres. Selon les statistiques officielles, les besoins de l’Algérie en lait et dérivés s’élève à près de 5 milliards de litres par an. Si le pays ambitionne de devenir entièrement indépendant du marché extérieur, il faut une production supplémentaire de 1,5 milliards de litre. Mais, à l’heure actuelle, cette quantité est importée sous forme de poudre de lait. Pour rester chapitre de la production laitière de 2017, les responsables du ministère de l’Agriculture ont estimé son coût à 179,71 milliards. La même source a indiqué que l’Algérie compte 971.633 têtes de vaches laitières, 17.709.588 brebis, 2.949.646 chèvres laitières et 207.884 chamelles. Il faut dire par ailleurs, que certaines régions sont championnes en matière de production laitière. A ce titre, la wilaya de Sétif arrive en tête du peloton avec une production de 287.325.000 de litres en 2017, suivie de Tizi-ouzou avec 178.785.000 litres et Sidi Bel Abbes avec un volume de 167.178.000 litres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici