dimanche, février 23, 2020

Agriculture : une délégation d’entreprises danoises à Alger du 7 au 9 octobre

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Une délégation d’entreprises danoises des secteurs de l’agriculture et de l’Agro-alimentaire effectue depuis le 7 octobre une visite en Algérie pour prospecter des opportunités de partenariat avec leurs homologues algériens, a-t-on appris auprès du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Cette délégation participera à un séminaire qui sera organisé mardi à la Chambre nationale d’agriculture, selon la même source.

Lors de ce séminaire, les participants examineront les opportunités de coopération et de partenariat dans les domaines de l’agriculture, des forêts et de la pêche en Algérie et au Danemark, ainsi que les aspects législatives en la matière.

Une rencontre BtoB sera organisée en marge de cet évènement, afin de permettre aux opérateurs des deux pays de discuter des opportunités d’affaires et d’étudier d’éventuels projets communs.

Durant leur séjour en Algérie, les entreprises danoises visiteront également le salon de l’élevage et de l’agroéquipement SIPSA-FILAHA.

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, avait reçu dimanche en audience, la nouvelle ambassadrice du Danemark en Algérie, Vanessa Vega Saenz, avec laquelle il a abordé les relations de coopération qui lient les deux pays.

Cette rencontre tenue en présence des cadres centraux du ministère et des responsables de structures sous-tutelle, « a permis aux deux parties d’évoquer les différents domaines de coopération qui existent déjà entre l’Algérie et le Danemark ainsi que les possibilités d’élargir davantage ce partenariat notamment dans le domaine agricole », selon un communiqué du ministère.

Le ministre a souligné, à cette occasion, le caractère stratégique du secteur de l’agriculture en Algérie sur le plan économique et social, et qui participe au Produit intérieur brut du pays à hauteur de 12%.

M.Omari a aussi mis en avant la politique du gouvernement de diversifier l’économie du pays en tablant sur des secteurs productifs notamment l’agriculture, « un secteur qui ne cesse de faire des progrès en quantité et en qualité ».

A cet effet, il a évoqué d’importantes opportunités de partenariat qui s’offrent aux opérateurs des deux pays afin de concrétiser des projets « gagnant-gagnant ».

Il a cité, dans ce sens, plusieurs domaines susceptibles de constituer un potentiel de partenariat, tels que les forêts et leurs produits ligneux et non ligneux, les plantes aromatiques et médicinales, la pêche et l’aquaculture afin d’augmenter la production nationale, l’agriculture biologique, la logistique et le packaging, avec des possibilités de création de plates forme logistiques notamment au Sud du pays dédiées à l’exportation de produits agricoles notamment vers le continent africain, précise le communiqué.

L’Ambassadrice a souligné, quant à elle, « l’excellence des relations entre les deux pays estimant qu’il existe beaucoup d’opportunités pour renforcer encore davantage la coopération entre l’Algérie et le Danemark notamment dans le domaine agricole qui revêt une importance capitale dans l’économie danoise, puisque 25% de ses exportations sont d’origine agricole », note la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Huawei Appgallery: une plateforme révolutionnaire

Après le succès au maroc, huawei, le deuxième leader mondial de téléphonie a annoncé le lancement de sa propre...

Téléphonie : Samsung s’impose dans les mises à jour Android

Samsung Electronics Ltd. Samsung crée la surprise en réussissant une belle prouesse technologique, celle d’une mise à jour de la version Android à une...

Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l’investissement

Une révision de la réglementation sera faite dans le secteur industriel pour encourager l'investissement, la rentabilité et le gain de productivité, a indiqué mardi...

Recettes douanières: hausse de 7% en 2019

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 1.097,86 milliards (mds) de dinars en 2019, contre 1.026,28 mds de dinars en 2018, enregistrant...

Industrie automobile: les étrangers ne seront pas obligés de s’associer à un partenaire local

Le nouveau cahier des charges régissant l’industrie automobile en Algérie n'obligera pas les investisseurs étrangers de s'associer à un partenaire local mais leur imposera...

Total Tunisie remporte le prix « Elu Service client de l’année 2020 »

Total Tunisie a été « Élu Service Client de l'Année 2020 » à la première édition du concours éponyme dans la catégorie « services...

Telephonie : Huawei dope le nouveau Y6s

Vous Utilisez vos téléphones, tous les jours pour presque tout faire ? Que ce soit pour la simple utilisation des appels téléphoniques et des...

Coronavirus: l’incertitude pour évaluer les conséquences économiques

Chiffrer les conséquences du coronavirus est un énorme défi. On peut les quantifier sur certains sujets grâce à un niveau satisfaisant de visibilité :...

Dans la même catégorie

- Advertisement -