Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah promet du faire la lumière sur les affaires de corruption ayant causé un préjudice financier important aux caisses de l’Etat. C’est ce qu’ a annoncé aujourd’hui l’institution  militaire dans un communiqué rendu public ce mercredi.

En effet, Ahmed Gaïd Salah a affirmé, ce mercredi 10 avril 2019 depuis Oran, que la justice rouvrira tours les dossiers de corruption, à l’instar de l’affaire Khalifa, Sonatrach et Kamel El Boucher, indique un communiqué du Ministère de la défense nationale.

Selon la même source, Gaïd Salah , qui était aujourd’hui à son troisième jour de visite dans la 2e région militaire à Oran, a souligné que la justice, qui a recouvert ses pleines prérogatives, est désormais en mesures d’entamer des poursuites judiciaires contre toute la bande impliquée dans les affaires de détournement et de dilapidation des fonds publics, et que la question s’étendra également aux affaires de détournement précédentes

«Dans ce contexte précis, nous soulignons que la justice, qui a recouvert ses pleines prérogatives, agira en toute liberté, sans contraintes aucunes, sans pressions ni ordres, pour entamer des poursuites judiciaires contre toute la bande impliquée dans les affaires de détournement des fonds publics et d’abus de pouvoir pour s’enrichir illégalement », a-t-il affirmé.

« A cet effet, nous rassurons l’opinion publique que la question s’étendra à tous les dossiers précédents, comme l’affaire d’El Khalifa, de Sonatrach et du Boucher et autres dossiers relatifs à la corruption qui ont occasionné des pertes considérables au Trésor Public», a-t-il assuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here