vendredi, mai 7, 2021

Algérie- Qatar: un saut qualitatif à la coopération économique et commerciale entre les deux pays

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig et le ministre qatari du Commerce et de l’Industrie, Ali Ahmed Al Kuwari, ont convenu jeudi de donner un saut qualitatif à la coopération économique et commerciale entre les deux pays à travers l’encouragement du partenariat et de l’investissement.

Lors de la première réunion du conseil d’affaires mixte algéro-qatari, tenue par visioconférence, M. Rezig a déclaré au siège de la Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI), que cette réunion «établira de nouveaux partenariats entre les deux pays et ouvrira de larges perspectives à la relance des projets d’intérêt commun pour répondre aux besoins et aspirations des opérateurs économiques des deux pays».

Qualifiant cette réunion «d’historique et d’importante» pour les relations commerciales entre les deux pays, le ministre a affirmé que l’Algérie et le Qatar « sont appelés aujourd’hui et plus que jamais à se tourner vers l’avenir et à développer leurs relations économiques sur la base du principe gagnant-gagnant ».

Il a rappelé les réformes opérées dans le système juridique algérien en vue d’améliorer le climat d’affaires et d’encourager les investisseurs à accéder au marché algérien, telle que la suppression de la règle 51/49 pour certains secteurs.

M.Rezig a souligné que sa participation à cette rencontre avec le ministre qatari « vise à mettre en exergue les relations économiques et commerciales existant entre les deux pays».

De son côté, M. Al Kuwari a plaidé pour l’encouragement des investissements entre les deux pays et l’élargissement des partenariats dans les secteurs clés comme l’industrie, le commerce, les industries alimentaires, les industries manufacturières, le tourisme, les services, les énergies renouvelables et autres.

Pour le Président du Conseil d’affaires de l’Etat du Qatar, Fayçal Ben Kacem Al-Thani, « l’Algérie a franchi un grand pas en matière d’instauration de la politique du développement durable, à travers la mise en place d’une batterie de lois qui encouragent l’investissement et améliorent le climat des affaires.

Le Conseil d’affaires algéro-qatari sera un espace d’échange d’expertises et d’expériences entre les hommes d’affaires des deux pays, à même de leur ouvrir le champ en vue de trouver des opportunités d’investissement, a affirmé M. Fayçal Ben Kacem Al-Thani.

Le Président du Conseil algérien des hommes d’affaires, Kamel Moula a indiqué que «la réunion d’aujourd’hui exprime, fortement, la volonté de l’Algérie et du Qatar de hisser les relations économiques à la hauteur des relations politiques unissant les deux peuples frères».

Pour M. Moula, «les deux parties peuvent asseoir des partenariats fructueux dans plusieurs projets économiques à une grande vitesse et dans des secteurs névralgiques, à l’instar du tourisme, l’agriculture, l’industrie manufacturière et la pêche ».

Et d’ajouter: «L’alliance industrielle entre les deux pays qui repose sur la production algéro-qatarie va leur permettre d’accéder aux marchés émergents et en développement».

L’ambassadeur d’Algérie auprès de l’Etat du Qatar, Mostafa Boutoura a appelé, à son tour, à consolider et à intensifier la coopération bilatérale entre l’Algérie et le Qatar dans toute sa dimension, notamment les échanges commerciaux et l’investissement, au service des intérêts communs.

Pour M. Boutoura, cette réunion constitue une opportunité pour renforcer les relations bilatérales dans leur volet économique, en exposant les différents projets qui peuvent être réalisés de part et d’autre.

A son tour, l’ambassadeur de l’Etat du Qatar à Alger, Hassan Ibrahim El-Malki, a affirmé que l’Algérie regorge de plusieurs opportunités d’investissement dans différents domaines, notamment avec l’amélioration du climat des affaires, à la faveur de la promulgation de lois attractives pour les investisseurs étrangers».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -