Assemblée nationale : Le Parti des travailleurs (PT) annonce le retrait de ses 11 députés  

0
90

Ce qui était dans l’air devant l’ampleur du mouvement citoyen, l’information s’est confirmée ce mardi.  Le Parti des travailleurs a retiré ses députés de l’Assemblée populaire nationale, après la réunion du bureau politique du parti.

« Le bureau politique du parti des travailleurs a décidé hier mardi 26 mars, la démission du groupe parlementaire du parti de l’APN », indique le parti des travailleurs dans un communiqué publié ce mercredi sur les réseaux sociaux.

Pour le parti des travailleurs, « la seule issue positive, à même de préserver la nation du chaos réside dans le respect de la volonté de la majorité du peuple d’exercer sa pleine souveraineté, définir elle-même la nature du régime à mettre en place et donc la forme et le contenu des institutions dont elle a besoin pour la satisfaction de toutes ses aspirations démocratiques, économiques, sociales, et culturelles ».

Pour le PT qui compte 11 députés à l’APN, c’est là la voie du salut, et c’est pourquoi, il appelle à la convocation de l’assemblée constituante nationale souveraine. Il ne cautionnera pas le contournement, voire la confiscation de la volonté de l’écrasante majorité du peuple.

Le Parti des Travailleurs estime que « la déclaration du chef d’Etat-major diffusée hier à partir d’Ouargla apparaît comme dirigée contre la volonté de l’écrasante majorité du peuple de chasser un système corrompu et décomposé et disposer d’elle-même. C’est une immixtion dangereuse du militaire dans le politique ».

En effet, l’application de l’article 102 implique le maintien du gouvernement actuel et les deux chambres du parlement dont l’écrasante majorité du peuple réclame le départ car non légitimes. Elle vise donc le sauvetage du système et sa continuité », selon le parti de Louisa Hanoune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here