vendredi, mai 7, 2021

Assurances: signature d’une convention de partenariat entre la SAA et Incubme

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La société nationale d’assurance (SAA) et l’incubateur de startups algériennes « Incubme » ont signé, mardi à Alger, une convention de partenariat permettant de doter la SAA d’outils technologiques innovants afin de moderniser la gestion de son portefeuille clients et améliorer ses services pour réaliser davantage de gains de productivité.

La convention a été signée au siège de la direction générale de la SAA, par le P-dg de la compagnie, Nacer Sais, et le co-fondateur de l’incubateur, Incubme, Adel Amalou, en présence des cadres de la SAA, ainsi que des jeunes porteurs de projets innovants.

A l’issue de la signature, M. Sais a indiqué que cette démarche traduit la volonté des pouvoirs publics de s’orienter vers l’innovation par le biais des startups algériennes, mais également celle de la volonté de la SAA de réaliser d’une manière innovante sa stratégie commerciale.

Forte de ses deux (02) millions de clients et plus de 500 agences à travers le territoire national, la SAA tend, à travers cette convention, de se doter de moyens d’analyses, d’outils d’aide à la décision et également de moyens d’attractivité pour préserver et augmenter le nombre sa clientèle et l’amélioration de la qualité de ses services et ses produits, a expliqué M. Sais.

A cet effet, le premier responsable de la SAA a annoncé que sa société a inscrit plusieurs projets dans le cadre de cette convention pour sa transformation à la fois digitale et managériale afin d’optimiser ses ressources et développer ses processus de gestion avec l’objectif de se distinguer de ses concurrents, fidéliser ses clients et conquérir d’autres à travers « des idées nouvelles et innovantes » conçues par des jeunes talents algériens.

Pour sa part, le représentant de l’incubateur, Incubme, Kamel Oumnia, s’est félicité de la signature de ce partenariat, estimant qu’il s’agit « d’une opportunité permettant à plusieurs jeunes algériens d’exprimer leur talent pour réaliser des projets innovants ».

Il a, assuré que Incubme sera un relais entre des jeunes porteurs de projets en matière d’innovation et de digitalisation et la direction générale de la SAA afin de l’a doter de moyens et d’idées technologiques permettant le développement de ses services de gestion, mais également ceux en lien avec sa clientèle.

SAA : un chiffre d’affaires avoisinant les 30 milliards de DA en 2019

Par ailleurs, en réponse à une question de la presse en marge de la cérémonie de signature, M. Sais, a annoncé que le SAA a réalisé un chiffre d’affaires proche des 30 milliards de DA en 2019, précisant qu’il s’agit d’une première dans l’histoire de la compagnie.

Il a ajouté qu’en dépit de la difficulté du contexte économique, les premières estimations font état d’une croissance de 5% du chiffre d’affaires en 2019, contre 4 % en 2018, précisant que les réalisations de la SAA dépassent la moyenne de croissance sur le marché estimée à 3 %.

M. Sais a expliqué, dans le même contexte, que sa société qui évoluait dans un marché avoisinant les 600.000 véhicules neufs en 2014 est passée à un marché « où il n y’a presque plus d’importation de véhicules neufs et même la fabrication locale était très loin de compenser les pertes », ce qu’il l’a contraint de mettre une nouvelle stratégie et se pencher sur d’autres branches (immobilier, sociétés, agriculture).

Par conséquent, ajoute-t-il, la branche automobile ne représente que 68 % du chiffres d’affaires de la société en 2019 après avoir été à 82%, ce qui est aussi « une première », selon M. Sais qui précise que l’objectif de la SAA est d’arriver à 50/50 entre la branche automobile et les autres branches d’assurances.

Ainsi, s’est-il réjouit, la SAA a réalisé en 2019 un double objectif, à savoir, augmenter son chiffres d’affaires d’une part, et réduire la part de la branche assurance automobile dans la composition de ce chiffres d’affaires.

SourceAPS

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -