Aucun décès au Covid-19 parmi les receveurs ou donneurs: 100 greffes rénales réalisées durant les quatre premiers mois de 2021

Cent greffes rénales ont été réalisées durant les quatre premiers mois de l’année en cours. C’est ce qui a été révélé dernièrement par le Pr Hocine Chaouch, président de l’Agence nationale des greffes et ancien médecin-chef de chirurgie thoracique, vasculaire et greffe rénale au CHU Mustapha-Pacha, à Alger, qui a précisé que les interventions réussissent à hauteur de 99%. Le spécialiste a aussi souligné qu’aucun décès dû à la Covid-19 n’a été enregistré parmi les donneurs ou les receveurs en Algérie. L’Algérie assure annuellement entre 400 et 500 transplantations rénales dans les établissements sanitaires publics.

Cependant, il est attendu, selon les besoins, que ce chiffre soit multiplié par trois. Néanmoins, il est difficile d’assurer ce nombre de donneurs de la même famille, d’où la nécessité de mettre le focus sur les opérations de sensibilisation des citoyens pour assurer des dons d’organes après la mort comme acte de bienfaisance et acte de citoyenneté. Il est à noter que de 1990 à 2010 les hôpitaux algériens ont assuré 400 greffes à partir de personnes vivantes.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -