Un fait rare des dernières années. La balance commerciale a connu un excédent de 313 millions de dollars durant les deux premiers mois de l’année en cours, alors que le déficit commercial était de 671 millions durant la même période de 2018. C’est ce que relève le rapport bimestriel de la Direction Générale des Douanes (DGD) publiés par l’APS, aujourd’hui, samedi 6 avril 2019.

Les exportations algériennes ont augmenté à 7,635 milliards de dollars en janvier et février de l’année en cours, contre 6,870 milliards à la même période de 2018. Soit une hausse de 11,14%.Ce qui correspondant à une augmentation de 765 millions dollars par rapport aux résultats de 2018 à la même période, précisent les données provisoires de la Direction des Etudes et de la Prospective des Douanes (DEPD).

Concernant les importations, elles ont reculé à 7,322 milliards dollars, contre 7,541milliards, en baisse de 219 millions de dollars (-2,90%).Par ailleurs, les exportations ont, quant à elles, assuré la couverture des importations à hauteur de 104% durant les deux premiers mois de 2019, contre 91% à la même période de l’année précédente.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here