Cevital : Le projet EvCon examiné ce mardi

Le projet EvCon du groupe Cevital dans la région Charles-Mézière dans la Ardennes en France amorce une nouvelle étape dans sa réalisation. Il sera examiné ce mardi soir par le conseil communautaire, a indiqué hier le site d’information régional, L’Ardennais.

En effet, « les élus doivent valider les modifications des plans locaux d’urbanisme (PLU) de trois communes : les Ayvelles, Lumes et Villers-Semeuse », explique le même média, afin de « faciliter l’accueil de la future usine de purification d’eau du groupe algérien, en harmonisant les règlements. »

Réparti sur trois communes, la réalisation du projet est soumise à différentes réglementations, telles que la hauteur des bâtiments, d’où la nécessité de créer « une zone d’implantation spécifique au projet », souligne le même média.

En novembre 2018, l’homme d’affaires algérien, avait lancé ce projet en compagnie du président français, Emmanuel Macron, qui était en visite à Charleville-Mézières. Le projet consiste en la réalisation de trois unités industrielles de fabrication de membranes et de stations de production d’eau ultra pure, de dessalement d’eau de mer et de traitement des eaux industriels. Le projet voulu par le patron de Cevital pourrait créer à terme jusqu’à 1000 emplois

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -