Au mois d’octobre dernier, le Hyundai H100, un camion de petit tonnage qui est assemblé au niveau de l’usine TMC de Tiaret a entamé sa carrière commerciale à l’Autowest 2018. Ce n’est pas comme si c’était un nouveau produit qui fait son apparition sur notre marché, mais il s’agit d’une version restylée qui marque le retour d’un utilitaire bien établi chez nous, et qui est assemblé localement depuis cette année. En fait, le H-100 est un camion de petit tonnage (cabover) produit par le fabricant sud-coréen Hyundai depuis 1977. Quatre générations ont vu le jour depuis.

Concrètement, la première génération du H100, qui a été lancée en janvier 1977, s’appelait Hyundai HD1000, et était disponible en versions camion et minibus (fourgonnettes de 3 et 12 places, ambulance). Le camion s’appelait Porter en Corée. Mais leHD1000 a été arrêté en 1981.

En novembre 1986, Hyundai a relancé la production de son petit camion avec l’introduction de la deuxième génération du Porter qui était, désormais, une Mitsubishi Delica (L300) de deuxième génération, fabriqué sous licence. Il a été construit avec les carrosseries suivantes : camion à 2 portes, camion à 4 portes, fourgonnette à 3 portes et fourgon à 4 portes. Cette deuxième génération qui a été restylée en 1993 se présentait avec des phares ronds, le volant de la Sonata de 1991 et le tableau de bord de la nouvelle Grace. C’étaient les différences qui pouvaient être relevées par rapport à la mouture initiale. De même, le H100 (ou Porter) 1993 était disponible avec une cabine normale, une cabine allongée ou une cabine double. La troisième génération, appelée New Porter, a été lancée en mars 1996. Elle était construite en diverses carrosseries, dont le camion à 2 portes, camion à 4portes, fourgonnette à 3 portes et camion à 4 portes. La 4e génération est apparue en2004 qui a reconduit les mêmes concepts a été restylée en 2017et court à ce jour.

Un utilitaire idéal pour le secteur urbain et sur-urbain

On se rappelle qu’à son lancement, et même après les tests drive organisés par Cima Motors et au cours desquels on avait pu prendre le volant de ce petit utilitaire à la conduite plus que surprenante, le H100 n’était toujours pas commercialisé. Il  s’agissait, en fait, d’attendre l’exonération de cet utilitaires des diverses taxes imposées (droits de douane +TVA +taxe sur les véhicules neufs) pour lui permettre d’être compétitif sur le plan tarifaire. Ses prix ne seront affichés qu’à l’ouverture du dernier Salon de l’automobile d’Oran  ( Autowest, 9-15décembre 2018), avec l’ouverture officielle des commandes.

Le minimum requis en matière d’équipements

En matière d’équipements, l’utilitaire léger dispose de 2 airbags frontaux, de l’ABS, du Régulateur-Limiteur de vitesses, de la Clim., des vitres électriques et d’une radio CdMP3 et l’air conditionné (Clim).Sa consommation moyenne tournait autour de 10 litres/100km (9,4 litres/100 km sur la fiche technique), mais avec 2 passagers à bord seulement. Il est clair que celle-ci dépasse de peu les 10 litres avec une benne chargée, sachant que sa charge utile peut atteindre les 1680 kg.  Sa consommation est de  9,4L /100 km. Le Hyundai H100 coûte 2.699.000 DA. Cima Motors annonce une garantie de 5 ans ou 100.000 km sur son petit utilitaire.