vendredi, mai 7, 2021

Cofinancé par l’Algérie et la Chine: le gisement Ghar Djebilet en production en 2025

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab, a annoncé, mardi à Alger, que le financement du projet de la mine de fer de Ghar Djebilet (W. Tindouf) sera cofinancé par l’Algérie et la Chine.

Dans des déclarations à la presse, en marge de la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente avec un consortium d’entreprises chinoises sur ce projet, M. Arkab a souligné qu' »il a été convenu avec la partie chinoise de cofinancer » ce projet, ajoutant que « le coût de cet investissement n’a pas été fixé à ce jour et ne devrait pas dépasser les 2 milliards de dollars selon les estimations préliminaires ».

Signé entre l’Entreprise nationale de fer et de l’acier (FERAAL) et un consortium d’entreprises chinoises constituée des entreprises CWE, MCC et Heyday Solar, le mémorandum d’entente « est un accord historique important qui marquera la naissance d’un projet susceptible de relancer l’économie nationale et de concourir au développement du secteur des mines ».

Ledit document marquera le lancement effectif du projet d’exploitation de la mine de Ghar Djebilet, prévu en trois étapes, jusqu’à 2025 qui verra la première production de fer au niveau de la zone exploitée.

En application de ce mémorandum, il sera procédé à la formation d’une joint-venture (51 pour la partie algérienne et 49 pour la partie chinoise » qui sera chargée de l’exploitation « à la source jusqu’à la production et la transformation », ajoute M. Arkab.

Le ministre a souhaité que le projet de Ghar Djebilet soit une mine « durable », dont l’activité est basée sur l’exploitation des énergies renouvelables.

D’autre part, M. Arkab a mis l’accent sur la dimension internationale dudit projet, le fer produit devant être exporté vers les différents marchés, via le port de Mostaganem.

S’agissant du choix des trois compagnies chinoises, M. Arkab a mis en avant les compétences et les capacités techniques et technologiques dont disposent ces sociétés, précisant que « MCC » jouissait de hautes « compétences » dans la construction et le développement des mines ainsi que dans l’extraction des minerais, tandis que la « CWE » possédait une large expérience en matière de développement, de construction et de mise en service des projets d’énergies renouvelables en sus de « Heydey Solar » considérée comme une ressource spécialisée dans les solutions de réseaux électriques de pointe et les installations principales ».

Le ministre a fait savoir que les opérations d’exploitation du fer brut exigeait l’utilisation de techniques modernes afin de réduire le taux de phosphore.

La mine de fer de Ghar-Djbilet contient des réserves de 3,5 mds tonnes de fer (haute concentration de phosphore).

Dans une première phase, il sera procédé à l’exploitation de la partie ouest de la mine jouissant de réserves de 1,7 mds de tonnes.

Ce projet vise à garantir et à sécuriser l’approvisionnement des usines nationales de métallurgie et de sidérurgie en matières brutes et la promotion des recettes hors hydrocarbures. Le lancement des travaux de réalisation permettra la création de près de 3.000 emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -