Complexe sidérurgique Sider El Hadjar : Recrutement de 260 nouveaux travailleurs aux mines de Ouenza et Boukhadra avant la fin 2019

Bonne nouvelle pour les habitants notamment les chômeurs de la région El Ouanza et Boukhadra.

Selon la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, qui a fait l’annonce ce dimanche à Tebessa, pas moins de 260 nouveaux travailleurs seront recrutés « avant fin 2019 » par les mines de fer de Ouenza et Boukhadra relevant de la Société des mines de fer de l’Est (MFE) qui approvisionnent le complexe sidérurgique Sider El Hadjar (Annaba).

En réponse aux préoccupations des citoyens de la commune de Ouenza (80 km au Nord de Tébessa), la ministre a indiqué que 260 nouveaux travailleurs seront recrutés « avant la fin de l’année en cours » et la liste finale des recrus sera affichée le 25 octobre prochain pour qu’ils rejoignent leurs postes et bénéficient de stages de formation aux techniques en vigueur pour l’extraction du fer brut ».

Djamila Tamazirt a aussi relevé que le recrutement de ce nombre « important » de travailleurs pour les mines de Ouenza et Boukhadra permettra de résorber le déficit en main d’œuvre enregistré après les départs à la retraite et les démissions de nombreux agents et cadres depuis 2017, suite à la non régularisation de leurs situations et des conditions de travail.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -