Complexe sportif d’Oran: la totalité des équipements du livrée en décembre

Le complexe olympique sportif d’Oran devrait être livré dans sa totalité en décembre prochain, soit avant six mois de la 19e édition des jeux méditerranéens (JM) prévue dans cette ville, a-t-on appris samedi du directeur local des équipements publics (DEP).

Fouad Aïssi a fait savoir à ce propos, dans une déclaration à l’APS, que les travaux au niveau des différentes unités de cette importante infrastructure sportive « avancent très bien », notamment au niveau de la salle omnisport (6.000 places) et le centre nautique comprenant trois piscines, dont deux olympiques.

« Il s’agit des deux dernières structures où les travaux ne sont pas encore achevés, mais elles ne devraient pas tarder à être livrées », a rassuré le même responsable.

Ce n’est pas le cas pour le stade d’athlétisme (4.000 places) et le stade de football (40.000 places), qui sont pratiquement prêts pour accueillir les compétitions sportives, en particulier la deuxième infrastructure,a-t-il dit.

Cette dernière a même abrité pour la première fois une rencontre amicale en juin dernier ayant opposé la sélection nationale des joueurs locaux face à la sélection première du Libéria (5-1). Un rendez-vous qui a été mis à profit par la DEP, maître d’ouvrage du complexe sportif, pour tester ce nouveau « joyau’ » dont vient de se doter le mouvement sportif dans la capitale de l’Ouest.

Néanmoins, depuis quelques jours, l’entreprise qui a posé la pelouse naturelle en « hybride », a engagé des travaux au niveau du gazon qui sera complètement refait. Lesquels travaux sont perçus comme étant un échec dans la semence du gazon, ce que le DEP d’Oran a nié catégoriquement.

« Tout ce qui se dit à propos de la pelouse du stade de football est faux. Nous sommes satisfaits du travail réalisé dans ce registre, et l’opération en cours est somme toute ordinaire et se fait annuellement au niveau de tous les grands stades du monde. Elle consiste à la régénération de l’herbe, pas plus », a insisté M. Aïssi.

Il a, en outre, informé que ces travaux prendront fin « dans quelques jours », et que la pelouse sera prête pour être utilisée très rapidement.

Le complexe sportif, implanté dans la commune de Bir El Djir (Est d’Oran) fera l’objet, en plus des autres installations sportives de la ville concernées par les JM, d’une visite d’inspection de la part du comité international des Jeux en octobre prochain, en marge de l’assemblée générale ordinaire de cette instance, a-t-on souligné.

La 19e édition des JM, prévue initialement au cours de l’été 2021, a été décalée à une année plus tard (25 juin-5 juillet 2022) en raison de la crise sanitaire mondiale liée à la propagation de la pandémie du Coronavirus, rappelle-t-on.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -