Le tribunal de Tipasa a convoqué l’ancien Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel et un de ses fils, dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte concernant des affaires de corruption, a appris l’APS de sources judiciaires.

L’ancien DGSN, Abdelghani Hamel comparaitra en compagnie d’un de ses fils, lundi, devant le juge d’instruction près le tribunal de Tipasa pour être entendus dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte concernant des affaires de corruption, indique la même source.

Ils sont poursuivis pour « activités illégales, trafic d’influence, détournement de foncier et mauvaise utilisation de la fonction ».

Abdelghani Hamel a été démis de ses fonctions à la tête de la DGSN, après une série de déclarations au lendemain de l’éclatement du scandale des 701 kgs de cocaïne.

Des déclarations pour s’absoudre de quelconque relation avec « le Boucher » dont il est soupçonné d’avoir des accointances.

L’ancien général est la tête avec ses enfants d’un empire immobilier, des hôtels, des terrains, station d’essence etc. Abdelghani Hamel devra certainement expliquer à la justice comme une telle fortune a été acquise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here