Covid-19 : reconduction du confinement de 15 jours dans 40 wilayas

Les services du premier ministre ont annoncé, ce samedi 14 août 2021, dans un communiqué publié sur le site officiel, la reconduction de la mesure du confinement partiel à domicile de vingt (20) heures jusqu’au lendemain à six (6) heures du matin, de quinze (15) jours, à compter du dimanche 15 aout 2021.

La reconduction de la mesure du confinement est applicable dans les quarante (40) wilayas suivantes : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Saïda, Skikda, Sidi Bel Abbes, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, El Bayadh, Boumerdes, El Tarf, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza, Naâma, Ain Temouchent, Ghardaia, Relizane et Ouled Djellal.

Le même communiqué a précisé que dix huit (18) wilayas, à savoir Chlef, Tamenghasset, Tiaret, Djelfa, Médéa, Illizi, Bordj Bou Arréridj, Mila, Ain Defla, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Beni Abbés, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El Meghaeir et El Meniaâ ne sont pas concernées par la mesure de confinement à domicile.

Les zones affectées par les feux de forêts pas concernées 

Les services du premier ministre ont précisé que la mesure de confinement partiel à domicile ne concerne pas les zones affectées par les feux de forêts, ni les citoyens mobilisés dans le cadre de la lutte contre les incendies et les opérations de secours et de solidarité.

S’agissant de la circulation et de mobilité des personnes, le premier ministère a annoncé la reconduction de la mesure de suspension de l’activité de transport urbain, ferroviaire et inter-wilayas des voyageurs durant les week-ends dans toutes les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile.

Pour ce qui est des activités sociales et économiques, les services du premier ministère ont annoncé la reconduction de la mesure de fermeture, dans les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, des activités qui se caractérisent par une forte concentration de la population et qui présentent un risque évident de contamination.

Concernant les regroupements et rassemblements publics, le premier ministère a également annoncé la prorogation de la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements, selon la même source, qui a également annoncé la reconduction de la mesure relative au retrait définitif de l’autorisation d’exercice de l’activité pour les salles des fêtes qui enfreignent l’interdiction en vigueur.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -