mercredi, novembre 25, 2020

CPA: lancement de neuf produits issus de la finance islamique

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le Crédit Populaire d’Algérie (CPA) a lancé dimanche la commercialisation de neuf (9) produits de la finance islamique au niveau de son agence du Val d’Hydra à Alger, destinés aux particuliers, aux professionnels et aux entreprises, notamment les PME, a indiqué le P-dg de la Banque publique, Mohamed Dahmani.

Lors de son discours en marge de l’inauguration du guichet dédié aux produits de la finance islamique au niveau de l’agence (174) du Val d’Hydra, M. Dahmani a fait savoir que ces nouveaux produits, développés depuis plus de trois ans, « répondent à une réelle demande de nos concitoyens, tout en contribuant à améliorer l’inclusion financière ».

Cette gamme de produits et services sont conformes aux préceptes de la Charia islamique après avoir été certifiés par le Comité Charia’a de la banque. Le CPA a également obtenu les certificats de conformité du Haut Conseil Islamique (HCA) ainsi que l’agrément de la Banque d’Algérie.

La commercialisation se fera progressivement à travers l’ensemble du réseau national bancaire du CPA.

Il inclura des produits de dépôts et de financement comme le compte courant islamique, le compte chèque islamique, le compte épargne islamique, le compte d’investissement islamique, l’offre Mourabaha Aqar/Sayara/Tadjhiz, ainsi que l’offre Ijara immobilier et équipements.

Pour commercialiser ces nouveaux produits financiers, le CPA créé au niveau de chaque agence un guichet spéciale. De plus, la banque publique forme des équipes pluridisciplinaires de cadres commerciaux pour la commercialisation progressive des produits de la finance islamique.

Par ailleurs, le premier responsable du CPA a fait part de l’installation en cours de 5.000 terminaux de paiements électroniques afin de parvenir à 10.000 TPE, soulignant qu’un programme a été lancé pour accélérer leur activation.

« D’ici le début de la semaine prochaine, nous allons développer un livret d’épargne électronique à puce magnétique. C’est un livret d’épargne offrant plus de traçabilité, de sécurité et de maniabilité », a ajouté M. Dahmani.

De plus, dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance au sein du CPA, le P-dg de la banque procède au déploiement de l’intranet notamment à travers la distribution de 2.000 nouveaux postes d’ordinateur.

« Nous développons également de nouveaux équipements : les guichets automatiques de billets (GAB) à la place des distributeurs automatiques de billets. Les GAB permettront à terme aux clients de bénéficier de plusieurs services sans se rendre à l’intérieur des locaux du CPA, notamment, la demande de chéquier, la demande de carte bancaire et l’opposition sur sa carte bancaire », a énuméré M. Dahmani précisant que el CPA a déjà acquis 140 GAB.

En outre, dans le cadre de l’extension des capacités de la banque, le réseau du CPA va passer de 150 agences au 31 décembre 2019 à 160 agences d’ici la fin de l’année, selon le P-dg de l’établissement public.

Tablant sur près de dix emplois créés au niveau de chaque nouvelle agence, le même responsable a indiqué que le CPA générera près de 100 emplois à travers ces nouvelles agences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -