Est-ce que Djamel Ould Abbes est atteint de sénilité avancée, d’une amnésie irréversible ou veut-t-il juste faire la une des journaux?

Ould Abbes réclame toujours la paternité du poste de chef du FLN. Et ce n’est pas une blague. Il justifie ses dires.

En effet, présent lors de la réunion des deux chambres du parlement pour constater la vacance du poste de président de la République, le sénateur Ould Abbes, sénateur, a déclaré en marge qu’il est toujours premier secrétaire général du FLN, depuis sa nomination le 22 octobre 2016. « Avez-vous vu ma démission ? », a questionné Ould Abbes le journaliste qui lui posait la question.

« J’ai gardé le silence durant 5 mois et maintenant c’est le moment de parler » a-t-il lancé aux journalistes.  A la fin de la séance de constatation de la vacation du poste du président, Ould Abbes a été empêché d’accéder au bureau de Bensalah au niveau de palais des nations.

Pour rappel, Ould Abbes aurait démissionné de son poste, le 14 novembre 2018, suite à un malaise lors duquel il a été destitué du secrétariat général de l’ex parti unique dans des circonstances floues.

La sortie d’ Ould Abbes intervient à un moment où un  mouvement de protestation s’enflamme  contre Mouad Bouchareb intronisé présent du l’APN et chef du FLN dans des conditions illégales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here