The meat processing plant. carcasses of beef hang on hooks.

Plusieurs produits alimentaires ont fait l’objet de suspension DroitAdditionnel Provisoire de Sauvegarde (DAPS) de plusieurs produits alimentaires à l’occasion du mois de ramadan.

Il s’agit entre autres de la viande et amuse-gueules. Une décision pour éviter l’enchérissement et la spéculation sur ces produits particulièrement sollicités durant ce mois.

En effet, le directeur de l’organisation des marchés, et des professions réglementées du ministère du Commerce, Ahmed Mokrani , a dévoilé les mesures prises par le ministère en prévision du mois de Ramadhan.

Le ministère a décidé d’annuler le Droit Additionnel Provisoire de Sauvegarde (DAPS) sur l’importation de viande fraîche et les amuse-gueules de toutes sortes en prévision du ramadan.

Mokrani estime que l’ouverture des marchés de proximité dans tous les quartiers sera distribuée aux jeunes et l’ouverture de 368 marchés inexploités.

Afin de faire face à la spéculation, le ministère prévoit d’introduire des prix de référence sur les produits à large consommation, tout en renforçant le contrôle avec 6 500 agents de contrôle. L’approvisionnement de tous les produits agricoles sur le marché est également garanti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici