Election présidentielle : Mokrane Aït Larbi et Ali Ghedir, le divorce

C’est un coup dur pour Ali Ghediri, le candidat à la présidentielle du 18 avril 2019. Fini la lune de miel entre le militaire et le militant des droits de l’Homme.

En effet, contre toute attente, Me Mokrane Ait Larbi, qui constitue le premier soutien de poids à la candidature de Ghediri, quitte aujourd’hui l’équipe de campagne du militaire à la retraite.

Ali Ghediri vient ainsi de perdre ce qui qui a renforcé la crédibilité du candidat à la magistrature suprême.

Après le départ de son directeur de la communication, H’mida Layachi dont l’évènement a été minimisé par l’ex général, on ignore à présent la réaction du candidat au Palais d’El Mouradia, suite à ce divorce inattendu de l’ex sénateur.

Dans des propos tenus à son entourage, Mokrane Aït Larbi dit vouloir « quitter le processus électoral pour continuer à activer, parmi les Algériennes et les Algériens en lutte, au service de notre pays ». Par ailleurs, il y a lieu de signaler que l’Avocat a  manifesté dans les rue d’Alger avec le peuple contre le 5éme mandat du candidat sortant Abdelaziz Bouteflika. Certainement, l’engament de Mokrane Ait Larbi avec le mouvement citoyens n’est pas étrange à sa décision de quitter  l’équipe de Ali Ghediri.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -