vendredi, février 26, 2021

Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Une stratégie globale pour le développement des énergies renouvelables donnant une vision claire aux investisseurs sera mise en place prochainement, a indiqué samedi à Alger, le Commissaire national aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, Noureddine Yassaa.

Lors d’un point de presse tenu en marge de la 24ème Journée de l’Energie, le même responsable a fait savoir que cette future stratégie globale intégrera un plan de travail détaillé afin de donner une vision claire aux opérateurs économiques dans le but d’attirer l’investissement local et international dans ce secteur.

« Pour ce faire, il faudra créer un climat d’investissement attractif et flexible », a estimé M. Yassaa, soulignant les capacités avérées de l’Algérie dans ce secteur et la volonté de l’Etat matérialisée notamment par la création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l’efficacité energétique (CEREFE) placé auprès du Premier ministère.

De plus, le même responsable a expliqué que les prochains défis de l’Algérie dans ce secteur concerneront l’accélération du rythme de réalisation des objectifs tracés par les hautes autorités du pays pour assurer la sécurité énergétique du pays.

Lors de ce point de presse, la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, a plaidé pour que « cette transition énergétique soit souple » tout en donnant l’importance nécessaire au principe d’efficacité énergétique et de rationalité énergétique.

« L’Algérie possède tous les aspects nécessaires pour mener cette transition et ainsi sortir de la dépendance énergétique », a-t-elle affirmé.

Pour sa part, le P-dg du Groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras, a fait observer le besoin de réformes profondes du mode de consommation énergétique pour parvenir à écarter la dépendance énergétique du pays.

M.Boulakhras a également évoqué la récente visite d’une délégation nationale à Berlin, la capitale allemande afin de relancer le projet Dii Desert Energy (Desertec).

« Cette initiative accompagnera de manière efficace les ambitions de l’Algérie pour le développement des énergies renouvelables », a-t-il assuré, ajoutant qu’une rencontre sera organisée avec le partenaire allemand au printemps prochain à Alger dans le cadre de la relance de ce projet.

Sonelgaz ambitionne d’intégrer d’avantage le marché africain

M.Boulakhras est également revenu sur l’engagement du Groupe Sonelgaz en Guinée-Equatoriale pour accompagner ce pays dans le cadre de l’exploitation de son réseau gazier à partir de ses ressources off-shore grâce aux capacités de Sonelgaz.

« L’Algérie à travers le Groupe Sonelgaz possède d’importantes capacités dans l’export de l’expertise et des équipements électriques vers l’Afrique », a fait savoir M. Boulakhras soulignant le potentiel important que représente le marché continental en terme d’équipements et d’expertise du secteur électrique.

De plus, il a confié à la presse que le Groupe Sonelgaz tient actuellement des négociations avec d’autres pays africains pour renforcer la présence de l’Algérie sur le continent à travers son Groupe énergétique de production, de distribution et de transport d’électricité et de gaz naturel.

SourceAPS

Articles récents

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que la Réserve fédérale envisage de...

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Le taux d'inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son plus haut niveau depuis six...

General Motors-la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme avec Microsoft, destiné à accélérer...

France: vers un rebond 5,5% du BIB selon le FMI

La France doit commencer à élaborer dès à présent un plan pour contenir sa dette dès que l'économie aura fermement surmonté la crise due...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le fer, le gypse, la fluorine-barytine...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Dans la même catégorie

- Advertisement -