Energies renouvelables et Environnement en mer Méditerranée : 1300 entreprises et scientifiques présents en Italie au salon Ecomondo et Key Energy

L’Algérie comme le reste des pays de l’Afrique du Nord est concernée par les problèmes environnementaux, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique en Méditerranée.

Sur ces problématiques, deux (02) salons organisés par l’Italian Exhibition Group (IEG) au Rimini Expo Center, en Italie, du 6 au 9 novembre. Il s’agit de la 22ème édition d’Ecomondo, l’économie circulaire sera au cœur des débats et la 12ème édition de Key Energy dédiée aux secteurs de plus en plus stratégiques des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Ecomondo et Key Energy sont qualifiés de principaux évènements de l’économie verte et circulaire et des énergies renouvelables dans la zone euro méditerranéenne discuteront des risques pour les forêts et la mer méditerranéennes, ainsi que des nouvelles technologies et des solutions.

Ces 02 rendez-vous, organisés simultanément, occuperont 129 000 mètres carrés d’espace d’exposition prêts à accueillir plus de 1 300 entreprises. Quelque 116 000 participants et plus de 90 000 acheteurs qualifiés ont participé à l’édition de l’année dernière.
En plus de l’offre des salons, plus de 200 manifestations seront organisés, entièrement soutenues par des comités scientifiques de très haut niveau, présidés par le professeur Fabio Fava (Ecomondo) et l’ingénieur Gianni Silvestrini (Key Energy), les deux plus grands experts dans leur domaine respectif, selon un communiqué diffusé par l’initiateur de l’évènement.

Il est utile de signaler que les effets des changements environnementaux en Méditerranée sur la pêche locale, l’aquaculture et la biodiversité aquatique seront les principaux sujets de la conférence Bio-ressources marines dans une mer Méditerranée en pleine mutation.
La région méditerranéenne nécessite une exploitation plus durable des stocks de poissons et des systèmes d’aquaculture. La conférence Pêche et aquaculture durables : nouvelles stratégies et technologies sera axée sur les nouvelles technologies améliorant la durabilité. Les deux événements sont prévus le 8 novembre 2018.

Parmi les sujets posés sur les bureaux des scientifiques, il y’a celui lié aux « plastiques dans la mer Méditerranée » et « les alternatives possibles » pour endiguer ce phénomène hautement dangereux pour les espèces vivantes. Ainsi, les politiques européennes disponibles sur le sujet seront présentés avec le concours d’experts, de décideurs politiques et d’importants représentants des secteurs industriels, des institutions publiques, de la Commission européenne et du Parlement lors de la conférence Plastiques à usage unique et déchets marins en mer Méditerranée.

Les observateurs attendent, d’ailleurs, à l’issu de ces deux rendez-vous, à des résolutions importantes et une feuille de route pour la préservation des espèces en Méditerranée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here