HomeEconomieEntreprises en difficulté: 283 dossiers acceptés par l'ANADE pour le remboursement des...

Entreprises en difficulté: 283 dossiers acceptés par l’ANADE pour le remboursement des dettes estimées à plus de 44 milliards cts

L’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreuneriat (ANADE) a accepté 283 dossiers d’entreprises en difficulté, relatifs au remboursement de plus de 44 milliards de centimes et ce, après l’examen de 500 dossiers déposés par des représentants des banques, a indiqué mardi un communiqué de l’ANADE.

La même source indique qu’aujourd’hui au siège de l’ANADE, a été tenue une 6e séance de travail de la commission de Garantie, composée de représentants du Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits jeunes prometteurs et de l’ANADE chargée de l’examen de ces dossiers, avec la programmation de séances chaque semaine et l’examen de pas moins de 500 par séances.

Lors de la séance tenue aujourd’hui, le traitement de 212 dossiers a été reporté, car les entreprises en question sont toujours en activité. Il s’agit donc de les accompagner par l’ANADE par un rééchelonnement de leurs dettes à la faveur de plans de charges pour la relance de leurs activités.

La même source fait état, également de la régularisation définitive de deux dossiers par des propriétaires de micro-entreprises à travers le paiement de leurs créances auprès des banques et de l’Agence. Trois dossiers ont été renvoyés aux banques, car ne remplissant pas les conditions de remboursement, a-t-on précisé.

A ce titre, l’ANADE a indiqué que le nombre global des micro-entreprises en difficulté, dont les dossiers ont été examinés lors de 6 séances, s’élève à 3.015 dossiers.

Ces séances sont en application des axes de la nouvelle stratégie mise en place pour la relance du dispositif ANADE et la prise en charge des micro-entreprises en difficulté à travers le remboursement de leurs dettes ou la relance de leurs activités, selon le cas.

- Advertisement -
- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here