HomeEconomieExportations hors hydrocarbures : les services ont rapporté à l'Algérie 50 millions...

Exportations hors hydrocarbures : les services ont rapporté à l’Algérie 50 millions dollars en 2018

L’économie de demain réside dans le développement du  secteur du numérique.  Les plus grandes puissances ont déjà mis le paquet pour développer ce secteur qui est aujourd’hui un domaine en plein boom.  En Algérie,  le secteur du numérique, est aux premiers balbutiements, commence à  s’exporter.  Il a rapporté à l’Algérie 50 millions dollars l’année dernière.

L’Algérie a exporté pour une valeur de 50 millions de Dollars de services numériques en 2018, a révélé, ce matin, à Alger, le Ministre du commerce Said Djellab.

«C’est l’équivalent des exportations de produits agricoles. C’est un domaine qu’il faut encadrer pour le promouvoir. On peut multiplier par 10, par 20 le numérique et la matière grise», a-t-il déclaré, en marge de la présentation de la participation de l’Algérie au salon international Viva Technology Paris, qui se déroulera du 16 au 18 mai prochain dans la capitale française.

Said Djellab a fait savoir que, son département travaille depuis quelques années à faire connaître les produits et services algériens à travers le monde, afin de diversifier  les revenus en devises en dehors des hydrocarbures.

«En termes de potentiel à l’export, le numérique représente une réelle opportunité, car, c’est un secteur qui  explose  où beaucoup de niches restent à conquérir et qui sont à la portée des entreprises algériennes», a-t-il estimé, en ajoutant que «l’Algérie dispose de plusieurs atouts, qui permettront aux PME, Start-ups et grands groupes de la filière numérique de conquérir des parts à l’export. Et ce, grâce à sa proximité avec l’Europe (troisième marché technologique mondial), pour développer des partenariats à l’export».

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -