FAO: baisse des prix des produits alimentaires mondiaux en juillet

Les prix des produits alimentaires mondiaux ont chuté en juillet pour le 2e mois consécutif, enregistrant une baisse de 1,2% par rapport au mois précédent, mais supérieure de 31% à son niveau de la même période en 2020, a indiqué jeudi l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sur son site web.

Les prix alimentaires mondiaux ont continué de baisser en juillet pour le deuxième mois consécutif grâce à la baisse des prix des céréales, des huiles végétales et des produits laitiers, selon l’indice de la FAO.

L’indice FAO des prix des denrées alimentaires a chuté de 1,2% en juillet d’un mois à l’autre pour atteindre une moyenne de 123 points, mais 31% au-dessus de son niveau de l’année dernière, selon l’organe des Nations-Unies.

L’indice des prix alimentaires de la FAO mesure les variations mensuelles des prix internationaux de cinq grands groupes de produits alimentaires : céréales, viande, produits laitiers, huiles végétales et sucre.

L’indice des prix des céréales a reculé de 3 % par rapport à juin, entraînant une baisse des cours internationaux du maïs.

L’indice FAO des prix des produits laitiers a baissé de 2,8%, diminuant pour le deuxième mois consécutif, après une hausse de 12 mois.

L’indice des prix des huiles végétales a atteint son plus bas niveau en cinq mois, reculant de 1,4 % par rapport au mois précédent, la baisse des prix des huiles de soja, de colza et de tournesol ayant plus que compensé la hausse des valeurs de l’huile de palme.

Au contraire, l’indice FAO des prix du sucre a enregistré sa quatrième hausse mensuelle avec 1,7% en juillet, porté par le raffermissement des prix du pétrole brut ainsi que par les incertitudes sur l’impact des gelées récentes sur les rendements.

En outre, en juillet, l’indice des prix de la viande a légèrement augmenté par rapport à juin, a indiqué la FAO.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -