Feux de forêts: Un fonds spécial pour indemniser les sinistrés

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, ce jeudi, à partir de Tizi-Ouzou que le président de la République, Abdelamdjid Tebboune avait ordonné la création d’un fonds spécial d’indemnisation des sinistrés des feux de forêts, enregistrés depuis lundi dans le pays. Après avoir écouté un exposé au siège de l’unité principale de la protection civile à Bouhinoun à l’occasion de la visite qu’il effectue à Tizi Ouzou, le Premier ministre a indiqué que « le président de République, M. Abdelmadjid Tebboune a pris plusieurs décisions importantes suite aux feux de forêts enregistrés dans le pays, dont la création d’un fonds spécial pour les sinistrés qui prendra en charge leurs préoccupations le plus tôt possible ».

Les indemnisations concerneront toutes les régions sinistrées, « région par région », a assuré le Premier ministre, relevant que « tous les moyens nationaux ont été mobilisés pour un retour à la vie normale ». Après avoir souligné que « les efforts de tous les secteurs se poursuivent, malgré la rancœur des rancuniers et les actes des criminels », M. Benabderrahmane a rassuré que « l’Algérie dispose de moyens scientifiques et technologiques démontrant qu’il s’agissait bien d’acte criminel, car, a-t-il dit, les départs d’incendie ont été enregistrés en même temps ».

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aimene Benabderrahmane, est arrivé ce jeudi matin à Tizi-Ouzou, à la tête d’une importante délégation ministérielle, pour s’enquérir de la situation de cette wilaya en proie depuis lundi à des incendies ravageurs, ayant fait 69 morts, entre civils et militaires.

M. Benabderrahmane est accompagné des ministres de l’intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, de la Solidarité nationale de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, de l’Agriculture et du développement rural, Abdelhamid Hamdani, de la Santé Abderrahman Benbouzid et des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi.

La délégation gouvernementale s’est d’abord rendue au siège de la direction de wilaya de la protection civile, puis elle se dirigera à l’Unité centrale de ce même corps constitué, sise à Bouhinoun. Elle se rendra, par la ensuite, à Oued Aissi où elle visitera la cité universitaire réquisitionnée par le wali, Mahmoud Djamaa, pour recevoir les familles sinistrées.

Selon un bilan arrêté mercredi à midi, communiqué par le procureur général près la cour de justice de Tizi-Ouzou, ces incendies ont fait 69 morts dont 49 parmi les civiles et plus d’une vingtaine de militaires.

Le Premier ministre rend visite aux familles sinistrées à Tizi-Ouzou 

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a rendu visite aux familles sinistrées hébergées à la cité universitaire de Oued Aissa. Lors de sa visite de cette structure universitaire convertie en centre d’accueil des sinistrés, suite aux incendies enregistrés à Tizi-Ouzou et plusieurs wilayas du pays, le Premier ministre et la délégation l’accompagnant se sont inclinés à la mémoire des victimes de cette catastrophe environnementale.

Ecoutant les préoccupations des familles touchées par le sinistre, M. Benabderrahmane a assuré que l’Etat était aux côtés des sinistrés et que tous les moyens ont été mobilisés pour leur prise en charge. Les familles hébergées dans cette cité universitaire ont présenté leurs remerciements aux autorités publiques pour les efforts consentis, saluant l’élan de solidarité des citoyens des différentes wilayas avec les sinistrés.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -