Guichets de finance islamique: près de 1 milliard DA capté depuis mai dernier

Neuf (9) guichets de la finance islamique ouverts par la Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) à travers le pays depuis début mai dernier ont capté près de 1 milliard DA de dépôts, a annoncé mercredi d’Oran Mohand Bouraï, directeur général de cet établissement bancaire.

Les produits de la finance islamique suscite l’engouement, a souligné M. Bouraï, qui a présidé l’inauguration d’un guichet de la finance islamique au niveau de l’agence principale de la BADR au centre ville d’Oran, en compagnie des autorités locales, indiquant que les neuf guichets ouverts depuis début mai dernier ont capté près de 1 milliard DA de nouveaux dépôts.

Le DG de la BADR a précisé que les produits de la finance islamique « seront généralisés à travers les wilayas du pays avant la fin de l’année prochaine, affirmant que la BADR tient à ouvrir des guichets dédiés à la finance islamique dans l’ensemble de ses agences au nombre de 327.

Avec l’ouverture du guichet de la finance islamique au niveau de son agence principale à Oran, BADR Bank aura lancé neuf guichets présentant 14 produits obéissant à la Chariâa, à l’instar de « Mourabaha Ghilali », « Mourabaha des travaux publics » et Mourabaha des moyens de transports ».

M.Bouraï a expliqué que la BADR assure 14 prestations dans le cadre de la finance islamique dont six concernent l’épargne et la prévoyance et autres produits de financement selon la formule Mourabaha, pour acquérir la matière première, le matériel agricole, la couverture des dépenses liées aux opérations agricoles et autres, de même que le financement des opérations d’exportation.

D’autres produits, dont ceux relatifs à l’achat de véhicules et de logements, seront lancés prochainement, a-t-il annoncé, signalant que ces produits sont soumis à l’approbation d’une instance au sein de la BADR et du Haut Conseil Islamique.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -