projet de réalisation de logements: mobiliser les ressources financières et assurer la disponibilité des assiettes foncières

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a affirmé jeudi à Alger que le Gouvernement veillait à « mobiliser les ressources financières nécessaires au parachèvement de la réalisation des programmes de logements, toutes formules confondues », et à « assurer la disponibilité des assiettes foncières requises », indique un communiqué des services du Premier ministre.

Présidant une réunion interministérielle, à laquelle ont pris part les ministres de l’Intérieur, des Finances, de l’Agriculture, de l’Habitat et de l’Education nationale, les walis d’Alger, de Boumerdes et de Tipasa, et le Directeur général de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL), le Premier ministre a affirmé que « le Gouvernement poursuivra sa politique visant à accompagner et à prendre en charge les besoins de toutes les franges de la société, y compris en réunissant toutes les conditions permettant à chaque citoyen éligible d’obtenir un logement décent, notamment les souscripteurs au titre des différentes formules de logement, AADL en tête, en mobilisant les ressources financières nécessaires au parachèvement de la réalisation de ces programmes et en aplanissant toutes les difficultés relevées telles que la disponibilité des assiettes foncières ».

Après avoir écouté les exposés détaillés des ministres et walis concernés dans ce cadre, M. Bedoui a salué le travail de « la commission intersectorielle ad hoc chargée d’identifier les assiettes foncières devant abriter les logements AADL », qui a permis une prise en charge totale de cette problématique concernant le programme de la wilaya d’Alger, précise le communiqué.

Les exposés présentés par les ministres et walis concernés ont fait ressortir l’importance du programme de logements AADL 1 et 2 lancé par l’Etat pour la réalisation de 560.000 unités, dont 195.836 dans la wilaya d’Alger, parmi lesquelles 71.434 unités ont été réalisées et 80.079 autres sont en cours de parachèvement.

Les exposés présentés comprenaient également les conclusions du travail mené par « la commission intersectorielle ad hoc chargée d’identifier les assiettes foncières devant abriter les logements AADL », laquelle a effectué des visites sur le terrain pour inspecter des sites potentiels à travers nombre de communes dans la wilaya d’Alger, ainsi que dans des wilayas limitrophes en raison de la difficulté à trouver toutes les assiettes foncières demandées dans la wilaya d’Alger, et étudier les différentes options possibles, conformément aux instructions du Premier ministre à cet effet.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -