Hydrocarbures: 10 milliards dollars investis annuellement par la Sonatrach

Si les revenus de la Sonatrach sont plus tôt placés sur le tableau de bord de l’Etat à base duquel le Gouvernement élabore la loi de finances, peu d’information est rendu public quant aux investissements consentis par la société nationale des hydrocarbures.

Le ministre de l’Energie a levé ce dimanche une partie du voile entourant cette question.  En effet, s’exprimant en marge des Journées d’information de Sonatrach sur les opportunités d’investissement pour les entreprises algériennes, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a indiqué que le volume des investissements de Sonatrach est de l’ordre de dix (10) milliards de dollars en moyenne par an.

Pour justifier cette dépense, le Ministre a évoqué les réalisations de la compagnie nationale des hydrocarbures. Il citera dans ce sens, « 180 gisements dont une quinzaine de grande importance avec toutes les installations complexes y afférents (unités de surfaces, réseaux de collecte, centres de dispatching…) et les activités économiques et sociales induites.

Pour sa part, le groupe national des hydrocarbures Sonatrach a indiqué dimanche que le montant global des investissements réalisés en Algérie a été de 8,2 milliards de dollars équivalents en 2017, dont 87% concernent le développement des activités d’exploration et de production d’hydrocarbures.

Lors de la tenue de l’assemblée générale tenu juin dernier, le Groupe a annoncé un résultat net de l’exercice de 326 milliards de dinars, en augmentation de 57% par rapport à 2016.

A la même occasion, on a annoncé une série de découvertes. Les travaux d’exploration, en effort propre, ont abouti à la découverte de 33 de nouveaux gisements d’hydrocarbures dont le potentiel est en cours d’étude.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -