lundi, mai 25, 2020

Impact du Covid 19 : le groupe « Serport » enregistre des pertes de près de 230 millions DA

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le groupe de services portuaires (SERPORT) a enregistré des pertes de près de 230 millions DA depuis le début de la crise sanitaire et l’application des mesures préventives contre la pandémie du nouveau coronavirus, soit près de 1,4 % de son chiffre d’affaires annuel, a affirmé à l’APS le Président directeur général du groupe, Djelloul Achour.

Achour a indiqué que le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 16,09 milliards DA durant le premier trimestre de l’année en cours, contre 16,32 milliards DA durant la même période de l’année 2019.
La production du groupe a baissé à 28,63 millions de tonnes à la fin du premier trimestre 2020, contre une production estimée à 29,32 millions de tonnes durant le premier trimestre de l’année 2019, soit une différence de près de 693.000 tonnes.

S’exprimant sur la situation, M. Achour a souligné que la baisse du chiffre d’affaires était « minime », vu les droits « symboliques » versés par les entreprises de transport de voyageurs, actuellement à l’arrêt en application des mesures préventives prises par le Gouvernement dans la cadre de la lutte contre le covid-19, et donc sans incidence sur les revenus du groupe.

Les entreprises de transport de voyageurs payent des taxes sur le transport des véhicules et des personnes pour le Groupe, à raison de 50 DA/la personne et 100 DA/le véhicule.

Le Groupe Serport a mis en œuvre les mesures prises par le Gouvernement pour la prévention contre la propagation du COVID-19. Il a procédé à la réduction du nombre des travailleurs de 60 % notamment ceux chargés des tâches administratives, a fait savoir M. Achour.

Certains travailleurs ont été mis à la retraite. Des congés annuels ont été également accordés aux travailleurs. Il s’agit également de l’exécution des mesures du congé exceptionnel pour les catégories concernés qui ont bénéficié de la démobilisation avec perception totale de leurs salaires.

Le Groupe a maintenu toutefois les travailleurs concernés par la production et la manutention eu égard à leurs tâches délicates en cette période et ce afin d’assurer la continuité du transport maritime des marchandises, a ajouté le DG du Groupe.

Pour M. Achour, le Groupe a effectué plusieurs opérations de prévention contre la propagation du COVID-19, en plus des opérations de solidarité, dont la valeur s’élève à 20,5 millions de DA, constituée principalement de la réception des équipements sanitaires au profit des hôpitaux et d’une contribution financière au profit du Fonds de solidarité COVID-19.

Pour rappel, les capacités des ports commerciaux algériens en termes de trafic de conteneurs tripleront d’ici 2021 pour atteindre 6 millions unités (EVP) contre 2 millions unités existant actuellement. Ainsi, l’Algérie gagnera 4 millions conteneurs supplémentaires grâce aux projets de réalisation et d’extension des terminaux à conteneurs (TAC) en cours de réalisation.

Il s’agit, selon M. Achour, de la construction du TAC de Djen-Djen pour une capacité de 2 millions d’EVP ainsi que l’extension des ports d’Alger et d’Oran afin d’augmenter respectivement leurs capacités à 1 et 1.5 millions EVP.

Outre la construction du TAC du port d’Annaba d’une capacité de 600 EVP, un autre terminal sera construit à Bejaia d’une capacité de 300.000 unités.

Evoquant le transport des voyageurs, M. Achour a annoncé la réception prochaine d’une station marine à Annaba d’une capacité de 700.000 voyageurs et 350.000 véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le FCE lance un concours digital pour les meilleurs projets innovants de lutte contre le Covid19

Le Forum des Chefs d’entreprise (FCE) a lancé lundi la première édition du Hack Algéria-Post Covid-19, un concours digital...

Covid-19: plus de 70 Mds Da dédiés à la lutte contre la Pandémie

Le montant des affectations financières dédiées à la lutte et la prévention contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) a atteint plus 70 Mds...

Arkab: la transition énergétique au cœur de la politique nationale de l’énergie

La transition énergétique est au cœur de la politique nationale future de l'énergie, a indiqué lundi depuis la wilaya d'Adrar le ministre de l'Energie...

Aide aux entreprises impactées par le Covid-19: prolongation des mesures fiscales

La Direction générale des impôts (DGI) a annoncé, dans un communiqué, la prolongation de ses mesures fiscales visant à soutenir les opérateurs économiques impactés...

Habitat précaire: effondrement de deux étages d’un bâtiment à Hussein Dey, Alger

Deux étages (5e et 6e) d’un bâtiment sis Rue Tripoli à Hussein Dey (Alger) se sont effondrés mercredi après-midi, faisant selon un premier bilan...

Soludarité : des éleveurs font don de 200 têtes d’ovins aux citoyens de Blida

Des éleveurs de Djelfa ont fait don de 200 têtes d’ovins, dans le cadre d’une caravane de solidarité destinée aux citoyens de Blida, en...

Aéroport international d’Alger: travaux de renforcement de la piste principale achevés vers fin juillet

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a indiqué samedi que le projet de renforcement et de réparation de la piste...

Impact du Covid 19 : le groupe « Serport » enregistre des pertes de près de 230 millions DA

Le groupe de services portuaires (SERPORT) a enregistré des pertes de près de 230 millions DA depuis le début de la crise sanitaire et...

Dans la même catégorie

- Advertisement -