mercredi, avril 1, 2020

Inauguration d’une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz à Hassi Massaoud

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a inauguré lundi à Hassi Massaoud, une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz, d’une capacité de production de 24 millions de m3 par jour.

Appartenant à la Compagnie nationale des hydrocarbures (Sonatrach), cette nouvelle station est implantée au nord de la Zone du complexe industriel Naili Abdelhalim (ZCINA), situé à six (6) kms de Hassi Messaoud.

Elle permettra l’augmentation de la production du pétrole brut par l’injection du gaz traité jusqu’à 16 millions de m3/j à travers une nouvelle boucle de gaz-lift de diamètre 20’ qui alimente 15 postes de détente, a expliqué le directeur d’exploitation de cette station, Abdelaziz Amokrane.

Elle permet également le maintien de la pression du gisement du champ par la réinjection d’un volume de 8 millions m3/j de gaz de haute pression via deux pipelines de diamètre 14’ et 15’, selon le même responsable.

D’un montant global 50 milliards de dinars (635 millions de dollars) la réalisation des installations de ce projet de Sonatrach a été effectuée par l`indien Dodsal Engineering and Construction avec le recourt à plusieurs entreprises algériennes sous-traitantes, dont Cosider.

Les travaux avaient débuté en 2014, tandis que la réception provisoire de l’installation s’est effectuée le 15 janvier 2020.

La main d’œuvre utilisée durant la construction a été de 2.779 employés, dont 1.828 algériens soit 66% du total. Plus de 72% des employés étaient issus de la wilaya d’Ouargla.

Actuellement, cette station est opérée par 107 agents en emploi direct avec le système 4*4.

Le personnel opérationnel en exploitation est composé de 40 agents, dont 8 ingénieurs et 32 techniciens, celui de la maintenance compte 39 agents, dont 15 ingénieurs et 24 techniciens, les agents du HSE sont, quant à eux, au nombre de 28, dont 2 ingénieurs et 26 techniciens.

M.Djerad a entamé en début d’après-midi une visite de travail à Hassi Massaoud à la tête d’une importante délégation, composée du ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Amenagement du Territoire, Kamel Beldjoud, ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, du P-dg de la Société nationale des hydrocarbures (Sonatrach), Toufik Hakkar, le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha, ainsi que plusieurs responsables centraux et locaux.

Peu avant midi, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a présidé la cérémonie d’acquisition par Sonatrach de trois méthaniers au niveau du port d’Alger.

Il a ensuite inauguré les unités de production de la raffinerie de Sidi Arcine à Baraki (Alger) après l’achèvement des travaux de sa réhabilitation.

La visite du premier ministre entre dans le cadre de la célébration, le 24 février, du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en 1971 et de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) en 1956.

SourceAPS

Articles récents

La BAD lève 3 milliards de dollars pour atténuer l’impact de la pandémie en Afrique

La Banque africaine de développement notée triple-A a levé un montant remarquable de trois milliards de dollars sur les...

Incendie d’un puits à Hassi-Messaoud: le feu complètement circonscrit

Le feu déclaré au niveau du puits pétrolier MD244 dans la région de Hassi Messaoud a été complètement circonscrit, a indiqué vendredi un communiqué...

Sonelgaz met en œuvre un plan de prévention contre coronavirus

Le groupe Sonelgaz a mis en œuvre un plan de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus auprès de son personnel, tout...

Les opérations de la finance islamique définies par la Banque d’Algérie

Un règlement de la Banque d’Algérie définissant les opérations relevant de la finance islamique et les conditions de leur exercice par les banques et...

Produits alimentaires: recul de 15% de la facture d’importation en janvier 2020

La facture d'importation des produits alimentaires en Algérie a atteint 625,84 millions de dollars (usd) en janvier 2020 contre 737,66 millions usd à la...

Coronavirus: extension de la mesure de confinement partiel à neuf wilayas

Le Premier ministre, M. Djerad Abdelaziz, a décidé l'extension de la mesure de confinement partiel à neuf wilayas, applicable à compter du samedi et...

Espagne : La croissance chutera en 2020 du fait de la pandémie de Covid-19

Les incertitudes sont élevées, le pays étant confiné depuis le 14 mars, avec un manque de clarté sur l’ampleur du plan d’aide. La fragmentation...

Italie – Le déficit budgétaire se dégradera et dépasserait 3% du PIB du fait de mesures de soutien à l’économie

L'Italie, pays le plus touché en Europe par l'épidémie de Covid-19, connaîtrait une sévère récession en 2020 avant de rebondir modérément en 2021. L'effet...

Dans la même catégorie

- Advertisement -