Infractions de change: plus d’un million d’euros durant les 7 premiers mois 2019

Entre janvier et juillet 2019, les douanes algériennes ont intercepté une somme d’argent en devise et en monnaie nationale non négligeable au niveau des postes frontaliers.

Ainsi, ona enregistré 59 infractions de change concernant des personnes physiques (voyageurs) sur son territoire durant les sept premiers mois de 2019, estimées à près de 122,299 millions de DA (près de 1,027 million d’euros), selon les services douaniers

Ces infractions, ayant concerné 62 voyageurs de nationalités notamment algérienne, française, chinoise, turque, italienne, saoudiennes et autres, se sont soldées par des amendes atteignant près de 297,41 millions de dinars, a précisé la même source.

Par nature de monnaies, les montants de saisies ont porté notamment sur 22,209  millions de dinars algériens, 114,800 dinars tunisiens, 1,380 million d’euros, 237,694 dollars américains, 190 francs suisses, 595 dinars libyens, 26,000 faux billets en dollar américain et enfin 700,000 bolivars (monnaie du Venezuela).

Pour les natures d’infractions enregistrées, il s’agit essentiellement, selon les Douanes  de « fausse déclaration, inobservation de l’obligation de déclaration, inobservation des procédures prescrites ou des formalités exigées, ainsi que de défaut d’autorisation requise ou le non-respect des conditions dont elles sont assorties ».

En 2018, les services des Douanes ont enregistré 69 infractions de changes des personnes physiques, pour une valeur globale de plus de 690,139 millions de DA (environ 5,985 millions d’euros).

Ces infractions se sont soldées par des pénalités encourues d’un montant de 1,370 milliard de DA.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -