Au total, quatre (04) nouveaux établissements hôteliers privés ont été réceptionnés, jeudi à Alger, sur un total de 15 projets hôteliers programmés pour l’année en cours afin de promouvoir « la dynamique » du parc hôtelier de la capitale, a indiqué le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud.

Intervenant à l’occasion de l’inauguration de 4 établissements hôteliers à Dar El-Beida, aux Eucalyptus, à Ben Aknoun et à Chéraga, M. Benmessaoud a affirmé qu' »il s’agit du premier lot sur un total de 15 projets devant être réceptionnés en 2019″, ajoutant que ces derniers « devront contribuer à la dynamique de la politique touristique en Algérie ».

Dans ce contexte, le premier responsable du secteur a mis l’accent sur l »importance d’encourager les projets hôteliers » qui « contribuent à l’élargissement des capacités d’accueil, améliorent la qualité de prestations et assurent des postes d’emploi pour la main d’œuvre qualifiée ».

Accompagné du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, le ministre du Tourisme a visité les nouveaux hôtels en commençant par « M. Suite » à Dar El-Beida, un hôtel d’affaires 4 étoiles, d’une capacité d’accueil de 51 chambres et un décor inspiré de la culture locale.

Au terme de sa visite aux hôtels « Royaume » (les Eucalyptus) et « Madaure » (Chéraga), M. Benmessaoud a appelé à tirer profit du savoir-faire des artisans algériens.