mardi, février 18, 2020

Italie : l’économie verte d’Afrique du nord et du moyen-orient arrive à Ecomondo 

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

 

Le compte à rebours est lancé pour Ecomondo 2019, manifestation majeure de l’économie verte et circulaire de la zone euro-méditerranéenne, qui aura lieu en même temps que Key Energy, le salon des énergies renouvelables. Plus de 500 acheteurs venus en Italie à l’occasion d’Ecomondo se sont déjà enregistrés sur la plateforme et pris leurs rendez-vous d’affaires ; on note une nette augmentation du nombre de visiteurs venus du Moyen-Orient et d’Afrique du nord, d’Europe du nord et de l’est, des Balkans, d’Asie, d’Amérique du nord, d’Australie, d’Amérique latine, sans oublier la présence de la Turquie, de l’Inde, du Pakistan, de l’Asie du sud-est et de la Chine.

Organisé par Italian Exhibition Group (IEG) en Italie, au Centre d’exposition de Rimini, du 5 au 8 novembre 2019, Ecomondo est une référence pour les marchés internationaux. En effet, une multitude d’événements mondiaux sont au programme afin de mettre en lumière les besoins et opportunités commerciales des principaux marchés de référence.

Pour la première fois, Ecomondo accueillera le Forum Business Italie – Égypte intitulé « Eau, Énergie, Déchets, Mobilité », organisé par le Comité technique et scientifique d’Ecomondo en partenariat avec l’Ambassade d’Italie au Caire et la Chambre de Commerce italienne en Égypte. Un événement majeur qui se déroulera le jour de l’inauguration de la manifestation, et qui s’inscrit dans la suite logique de la première étape du meeting Italie-Égypte organisé au Caire l’année dernière, avec la participation de Tamer Mostafa Chef du Cabinet du Ministère égyptien de l’environnement et d’une délégation égyptienne d’intervenants influents. Le forum mettra l’accent sur les investissements du gouvernement égyptien pour les 5 prochaines années dans le domaine des infrastructures environnementales, des énergies renouvelables, de la gestion des déchets industriels et organiques, à des fins agro-alimentaires, dans les secteurs de l’eau, des transports et de la mobilité. Les travaux débuteront sous la direction du Professeur Fabio Fava, Président du Comité scientifique d’Ecomondo, et de l’Ambassadeur Enrico Granara, Directeur général adjoint du Département des Affaires politiques du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Une importante délégation de visiteurs professionnels viendront de Tunisie, notamment ceux d’Actogen (Association Tunisienne des Conseils et Orientation Géographique Numérique) qui, en plus des professionnels nord-africains, réunit également des professionnels d’Arabie saoudite, du Liban, du Bénin, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Maroc, du Togo, de la Palestine et de la Libye. On pourra également compter sur la présence de très nombreuses communes adhérentes au Réseau Megara des Villes Durables, un réseau de villes durables composé d’experts et d’associations.

De plus, une délégation chinoise composée d’environ 30 dirigeants de grandes entreprises de systèmes et infrastructures d’approvisionnement en eau de la zone économique du Delta du fleuve Yangtze, viendra visiter la section spécialisée Global Water Expo d’Ecomondo. 34 accords seront signés avec des associations internationales qui viennent majoritairement des Pays du bassin méditerranéen. D’autres viennent de Finlande, du Chili, du Brésil, de Roumanie et de Pologne.

Grâce à la précieuse contribution d’ICE Agenzia, pour la promotion à l’étranger et l’internationalisation des entreprises italiennes, et au soutien du Ministère de l’environnement et de la Région d’Émilie-Romagne, la manifestation est désormais la pierre angulaire du commerce international pour les technologies vertes et pour les principales parties prenantes, associations et entreprises internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Telephonie : Huawei dope le nouveau Y6s

Vous Utilisez vos téléphones, tous les jours pour presque tout faire ? Que ce soit pour la simple utilisation...

Coronavirus: l’incertitude pour évaluer les conséquences économiques

Chiffrer les conséquences du coronavirus est un énorme défi. On peut les quantifier sur certains sujets grâce à un niveau satisfaisant de visibilité :...

Brandt: réinvente l’expérience télévisuelle et lance une nouvelle gamme de téléviseurs dernière génération

Brandt Algérie commence l’année 2020 en force et réinvente l’expérience télévisuelle en lançant le ART PAPER son fer de lance pour cette nouvelle gamme...

Croissance économique mondiale: tirée vers la baisse à cause de la Chine

« La projection (de croissance de l’économie mondiale) va être abaissée au moins pour la première moitié de 2020, en partie en raison de...

Tunisie : Il est temps d’exploiter la complémentarité des pays maghrébins dans le domaine économique pour faire face au fléchissement de la croissance mondiale

La conjoncture économique internationale enregistre un taux de croissance de 3% pour 2019 soit le taux le plus faible depuis la crise financière de...

Assurances: signature d’une convention de partenariat entre la SAA et Incubme

La société nationale d’assurance (SAA) et l’incubateur de startups algériennes "Incubme" ont signé, mardi à Alger, une convention de partenariat permettant de doter la...

Une organisation patronale alerte sur la dégradation de la filière tomate

La Confédération algérienne du patronat (CAP) a tenu mercredi une rencontre de travail avec la section nationale des conserveries et de la transformation des...

L’usine algéro-turque Tosyali : les entraves à la production et à l’exportation, évoquées

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a évoqué, mardi au siège du ministère, avec les représentants de l'usine algéro-turque de sidérurgie Tosyali implantée dans...

Dans la même catégorie

- Advertisement -