HomeEconomieJustice : Saïd Bouteflika, le général Toufik et Tartag au cachot à la prison...

Justice : Saïd Bouteflika, le général Toufik et Tartag au cachot à la prison militaire de Blida  

Saïd Bouteflika et les généraux Toufik et Tartag ont été placés ce dimanche en mandat de dépôt à la prison militaire de Blida.

Arrêtés, hier, après-midi, à Alger, le trio composé Saïd Bouteflika et les généraux Toufik et Tartag, après leur audition, aujourd’hui, par le juge d’instruction du tribunal militaire de Blida, a été emprisonné.

Plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contres ces prévenus. Le conseiller de l’ex chef de l’Etat, Said Boueflika, l’ex patron du DRS, le général Mohamed Mediène dit Toufik et l’ancien chef de la Direction des services de sécurité (DSS) sont accusés d’atteinte à la souveraineté de l’armée et complot contre l’Etat, en vertus des articles 284 du code militaire et 77 et 78 du code pénal.

Le procureur général de la Cour d’Appel du tribunal militaire de Blida, a informé l’opinion publique de l’ouverture des poursuites judiciaires contre Saïd Bouteflika et les généraux Toufik et Athmane Tartag et toute personne dont l’enquête déterminera l’implication, conformément à l’article 11 alinéa 3, du code des procédures pénales.

Il faut dire que l’institution militaire est passée à l’acte, après l’avertissement brandit à l’encontre du général Toufik, soupçonné de tenir des réunions avec d’autres personnes notamment en présence de Said Bouteflika et Athmane Tartag, pour faire capoter le mouvement citoyen et comploter contre l’ANP et son premier responsable.

L’avertissement n’a pas suffi pour dissuader la tenue des réunions secrètes. Ils ont continué d’entretenir des rencontres secrètes dans le but de revenir au pouvoir par la fenêtre alors que le clan de Bouteflika a été chassé du pouvoir par le peuple.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -