lundi, septembre 23, 2019

L’Assemblée nationale connait son 3em Président de cette legislature: l’islamiste Ahmed Chenine l’heureux élu

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Les partis politiques représentés à l’Assemblée populaire nationale (APN) ont tenu des réunions de concertation en prévision de l’élection d’un nouveau président de la chambre basse en remplacement de Mouad Bouchareb, qui a démissionné récemment.

Plusieurs groupes parlementaires de formations politiques représentées à l’APN ont apporté leur soutien à la candidature du député Slimane Chenine de l’Union Ennahda-Adala-Bina en attendant la décision des députés du parti du Front de libération nationale (FLN), en réunion actuellement au siège de l’APN.

A ce propos, le député du Front El Moustakbel, Hadj Belghouti, a fait état d’un « consensus » lors d’une réunion ayant regroupé outre son parti, le Rassemblement national démocratique (RND), Tajamou Amel El-Djazaïr (TAJ), le Mouvement populaire algérien (MPA) et l’Union Ennahda-Adala-Bina, autour de la personne de Slimane Chenine pour la présidence de l’APN, « en tant que personnalité modérée appartenant à un parti modéré pour diriger la prochaine étape ».

Pour sa part, « le RND a renoncé à présenter un candidat et a décidé d’apporter son soutien au député Sliman Chenine », a déclaré le président de son groupe parlementaire à l’APN, Fouad Benmerabet, ajoutant que cette position vise à « asseoir les fondements du dialogue et rapprocher les vues entre acteurs politiques en vue de sortir de la crise et d’aller, dans les plus brefs délais, vers une présidentielle régulière et transparente, tout en respectant les principes de la Constitution ».

Il a appelé, dans ce sens, à « passer d’une gestion unilatérale à une véritable gestion consensuelle et collective ».

De son côté, le député Lakhder Benkhellaf de l’Union Ennahda-Adala-Bina s’est félicité des résultats de cette réunion et du choix « d’un président de l’opposition et du courant islamique national, une première dans l’histoire du Parlement algérien », a-t-il dit.

Il a estimé, en outre, que « l’intérêt du pays exige de choisir des personnes qui ne sont pas impliqués dans la corruption et qui n’ont pas participé à la gestion des institutions de l’Etat.

Pour sa part, le président du groupe parlementaire du MPA, Cheikh Barbara, a indiqué qu’il a été convenu avec nombre de groupes parlementaires à savoir le FLN, le RND, TAJ et Al-Moustakbal, que le prochain président « ne doit pas être impliqué dans des affaires de corruption et ne doit pas avoir occupé, auparavant, des postes de responsabilité », des qualités dont jouit le candidat Slimane Chenine, a-t-il soutenu.

En revanche, le groupe parlementaire du MSP a décidé de boycotter cette séance, estimant, par la voix de son président Ahmed Sadouk, qu’il n’est pas concerné par cette question.

Par ailleurs, le groupe parlementaire du FLN qui n’a pas encore tranché la question de la candidature et une séance de travail à huis clos se poursuit avec son SG, Mohamed Djemai.

SourceAPS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Présidentielles: 14 candidats à la candidatures connus

Quatorze (14) postulants à la candidature pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain ont retiré, jusqu'à ce vendredi, les...

Production industrielle publique: hausse de près de 5% au 1er semestre 2019

La production industrielle publique de l'Algérie, a enregistré une hausse de 5,6% durant le 2ème trimestre 2019, générée par des "améliorations appréciables" dans plusieurs...

Industrie: recul de la production dans trois secteurs

De janvier à juillet 2019, les données de l'ONS, relèvent, par ailleurs, que trois secteurs industriels ont enregistré un recul de production, par rapport...

Energie/ Gaz : Mohamed Arkab invité en Russie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a reçu jeudi au siège de son département ministériel, l'ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie, Igor...

Présidentielles du 12 décembre : révision des listes électorale à partir du 22 septembre

L'opération de révision exceptionnelle des listes électorales, en prévision de la prochaine élection présidentielle prévue le 12 décembre prochain, sera lancée à partir du...

Dans la même catégorie

- Advertisement -