Le FCE à l’assaut de l’Afrique: une forte délégation de chefs d’entreprise au Sénégal

Le forum des chefs d’entreprises (FCE) s’inscrit résolument dans une nouvelle dynamique de partenariats et d’investissements en allant à la conquête du marché international. En effet après les USA ou il a eu des contacts fructueux avec des opérateurs économiques américains en termes d’investissements en Algérie et d’exportations des produits algériens vers le pays de l’oncle Sam ; le FCE change de fusil d’épaule pour conquérir le marché africain. Ainsi M. Mohamed Bairi a conduit une autre délégation du FCE au Forum de la FOGECA au Sénégal. Le Forum des Chefs d’Entreprise a pris part au Forum des Opérateurs pour la Garantie de l’Emergence Économique en Afrique (FO.GE.CA) qui se déroule à Dakar (Sénégal), les 18 et 19 janvier 2019. La délégation du FCE conduite par M. Mohamed BAIRI, vice-président chargé de l’organisation et de la communication et M. Samy Agli, vice-président chargé du développement du secteur du BTPH se veut une occasion de plaider la destination Algérie dans le sens d’investissements et de partenariats ainsi que de promotion des de la production nationale dans la perspective d’exportation de nouveaux produits industriels pharmaceutiques et agricoles.

Ce matin, les représentants du FCE, accompagnés de son excellence, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Algérie au Sénégal, M Boualem Hacene, ont rencontré M. Mbagnik Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine du Nepad et de la francophonie et le président du parlement Panafricain, M. Roger Nkodo Dang, ainsi que des opérateurs économiques africains et particulièrement Sénégalais. Selon un communiqué transmis a notre direction, les opérateurs économiques algériens ont également présenté à l’occasion de de ce forum africain, les opportunités économiques d’investissements et de commerce qu’offre Algérie aux hommes d’affaires sénégalais et autres africains dans le cadre notamment du NEPAD et de l’intégration des économies africaines.

Les hommes d’affaires du FCE interviendront également durant les débats sur les problématiques abordées lors de ce rendez-vous économique important, notamment le développement de l’agriculture en Afrique, la question énergétique et le rôle des hydrocarbures dans le développement économique de notre continent ainsi que la problématique du financement des investissements. Ainsi tout porte à croire que le FCE ouvre de nouvelles perspectives de coopération et de communication à l’international pour faire connaitre les opportunités économiques et commerciales dont dispose l’Algérie dans le cadre notamment de la diversification de l’économie nationale.

Par Meziane Atmani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici