lundi, novembre 30, 2020

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d’amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le 1er novembre prochain, garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles.

S’exprimant lors de la clôture de la réunion avec les directeurs de l’Energie des wilayas, ouverte lundi, M. Attar a appelé les cadres du secteur à participer au référendum du 1er novembre, soutenant que le projet de la nouvelle Constitution consacre plusieurs articles à la préservation de la souveraineté de l’Etat sur les ressources naturelles nationales.

A ce propos, M.Attar a cité notamment l’article 14 stipulant que « la souveraineté de l’Etat s’exerce sur son espace terrestre, son espace aérien et ses eaux » et l’article 20 qui stipule que « la propriété publique est un bien de collectivité nationale qui comprend le sous-sol, les mines et les carrières, les ressources naturelles d’énergie, les richesses minérales, naturelles et vivantes des différentes zones du domaine maritime national, les eaux et les forêts ».

Evoquant les autres dispositions du projet de loi fondamentale portant sur la préservation des richesses nationales (articles 21, 63, 64 et 139), le ministre de l’Energie a souligné que « toutes ces dispositions mettent en évidence que le projet de Constitution a tout prévu en matière de souveraineté totale sur les ressources naturelles du pays », ce qui devait assurer, a-t-il mentionné, un « développement et une sécurité énergétique et alimentaire ».

Evoquant la nouvelle loi sur les hydrocarbures, M. Attar a rappelé que 48 textes d’application de cette loi étaient en cours de finalisation.

S’adressant à l’ensemble des cadres et intervenants dans les domaines énergétiques, il a appelé à l’intensification des efforts pour réaliser les différents programmes de développement prévus dans les domaines des hydrocarbures, de la distribution de l’électricité, du gaz et des produits pétroliers, et ce, dans les délais fixés.

« Les directeurs de l’énergie au niveau des wilayas ont de lourdes tâches et responsabilités », a-t-il souligné, avant d’énumérer un certain nombre d’actions ayant un caractère prioritaire pour assurer le développement socio-économique au niveau local.

Dans l’objectif d’assurer le suivi et l’application des recommandations formulées par les participants à la réunion, M. Attar a invité les directeurs d’Energie des wilayas à se mobiliser sur le terrain et à répondre aux doléances des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -