lundi, mars 8, 2021

Les capacités de stockage de carburant atteindront 30 jours d’autonomie « d’ici à 2023 »

Les capacités de stockage de carburant atteindront "30 jours d'autonomie d'ici à 2023 contre 12 jours actuellement'', a déclaré lundi à Constantine le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab.

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Dans un point de presse en marge d’une visite de travail dans cette wilaya, le ministre a fait part de l’importance des investissements lancés par l’Etat pour la réalisation et l’extension de centres de stockage régionaux, affirmant que les capacités de stockage de carburant estimés actuellement à 12 jours d’autonomie à l’échelle nationale, seront revus à la hausse pour atteindre les « 18 jours à la fin 2019 et passer à 30 jours d’autonomie d’ici à 2023 ».

La norme internationale de stockage de carburant oscille entre 25 et 30 jours, a-t-il indiqué, poursuivant que l’Algérie œuvre à travers les investissements lancés dans ce domaine et les formations assurées aux personnels à consolider ses capacités de stockage pour « atteindre d’ici à 2023 la norme mondiale ».

L’Algérie importait il n’y a pas longtemps du carburant et des produits pétroliers pour une facture de 4 milliards de dinars, a rappelé M. Arkab, relevant qu’avec les investissements lancés dans ce sens, « le pays a pu changer la donne et rompre avec l’importation de ces produits énergétiques ».

« Le projet d’augmentation des capacités de stockage, de modernisation et d’automatisation du dépôt de carburant d’El Khroub (Constantine) figure parmi les projets pilotes lancés dans ce sens par l’Etat, car il permettra d’assurer une fois opérationnel en mai 2020, une capacité de stockage de près de 300.000m3, soit une autonomie de 30 jours pour la région Est du pays », a-t-il assuré.

Ce projet structurant géré et encadré par des compétences nationales porte sur la réalisation d’une canalisation MP16 pouces de Skikda vers El Eulma (Sétif) en passant par El Khroub dans la wilaya de Constantine avec un débit de 680m3 par heure assurant le transport de multi produits de carburant, une unité de récupération par vapeur et une unité de traitement des effluents entre autres, selon les explications fournies sur place par les responsables concernés.

Faisant état d’une augmentation de 4% de la consommation du carburant enregistré de 2018 à 2019, le premier responsable du secteur a mis l’accent sur l’importance de ce projet, « le plus grand à l’échelle nationale », dans l’accompagnement de la stratégie nationale basée sur le renforcement et la consolidation des capacités de stockage de carburant.

Il a détaillé que la consolidation des capacités de stockage de carburants permet également de mettre un terme aux ruptures d’approvisionnement des produits énergétiques ainsi qu’aux désagréments causés notamment lors des intempéries.

Par ailleurs, le ministre qui a insisté sur l’importance de la revalorisation des compétences locales, rappelant que « le programme national de production d’ici à 2028 de plus de 5.600 méga watt d’énergie renouvelables sera mené par des cadres algériens qui maîtrisent cette industrie à la faveur des différents projets similaires réalisés jusque-là ».

Le ministre de l’Energie avait entamé sa visite à Constantine par la mise en service à l’extension ouest de la ville Ali Menjeli d’un poste de détente de 20.000 normal m3/h permettant l’alimentation de 40.000 foyers, réalisé dans le cadre du programme de renforcement de l’approvisionnement énergétique dans cette ville en constante expansion démographique.

Sur place M. Arkab a réitéré l’engagement de l’Etat à accompagner les efforts de réalisation des logements en offrant l’alimentation énergétique nécessaire, citant à titre d’exemple le lancement de 12 projets d’alimentation de gaz et d’électricité à travers les nouvelles agglomérations de Constantine.

Le ministre de l’Energie a inspecté le centre de transformation électrique 60/30 KV de la localité d’Ain Nehas.

SourceAPS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que la Réserve fédérale envisage de...

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Le taux d'inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son plus haut niveau depuis six...

General Motors-la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme avec Microsoft, destiné à accélérer...

France: vers un rebond 5,5% du BIB selon le FMI

La France doit commencer à élaborer dès à présent un plan pour contenir sa dette dès que l'économie aura fermement surmonté la crise due...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le fer, le gypse, la fluorine-barytine...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Dans la même catégorie

- Advertisement -