Les commandants des 3e et 4e régions militaires ont été démis de leurs fonctions / ANP : les changements se poursuivent

Les changements à la tête des régions et des directions de l’Armée se poursuivent. Ainsi, quelques jours seulement après les changements opérés à la tête des 1re et 2e régions militaires, le président Abdelaziz Bouteflika, en sa qualité de chef des Armées, a décidé de limoger deux autres chefs de région. Cette fois-ci, ce sont les premiers responsables des 3e et 4e régions qui sont démis de leurs fonctions. Selon une source, le général-major Abderrezak Cherif, commandant de la 4e Région militaire (Ouargla), a été limogé.

Selon toujours la même source, le désormais ex-commandant de la 4e Région sera remplacé dans ses fonctions par le général-major Noureddine Hambli, chef de la 5e Région militaire (Constantine). Saïd Chengriha, général-major et commandant de la 3e Région militaire (Béchar), est également démis de ses fonctions et sera probablement remplacé par Mustapha Smaïli, auparavant adjoint du Commandant de la 2e Région militaire (Oran). Les changements n’ont pas touché uniquement les chefs de région. Ainsi, l’on apprend de source sûre que le général-major Mohamed Tirèche, dit Lakhdar, chef de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) a été lui aussi démis de ses fonctions.

Il est remplacé par le général Belmiloud Othmane, dit Kamel, qui dirigeait jusque-là le Centre principal militaire d’investigation (CPMI). Le général Benattou Boumediene, Contrôleur général de l’armée, est aussi démis de ses fonctions et est remplacé par le général-major Hadji Zerhouni. Le général-major Zerhouni était directeur central de l’Intendance au sein du MDN.

Ces changements, faut-il le souligner, interviennent dans la foulée de la mue entamée par l’Armée et autres corps de sécurité. Il faut souligner que le Général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, effectuera, aujourd’hui, une visite de travail à la 1re Région militaire à Blida, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale. Lors de cette visite, le général de corps d’armée présidera au nom du président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, la cérémonie d’installation du général-major Ali Sidane, en qualité de commandant de la 1re Région militaire, en remplacement de général-major Habib Chentouf.

Pour rappel, aucun corps de sécurité n’est épargné par cette mue. Le général-major Abdelghani Hamel, ex-patron de la DGSN était le premier responsable à être démis de ses fonctions dans la foulée de l’affaire des 701 kg de cocaïne. Il sera suivi par le patron de la Gendarmerie nationale, Menad Nouba. Au sein de la Police, le nouveau patron, Mustapha Lahbiri, a déjà entamé un travail de fond en limogeant les responsables, notamment les chefs de sûreté de wilaya, qui étaient considérés comme proches de Hamel. Même cas de figure au sein de la Gendarmerie, où le général Ghali Belkhir a effectué plusieurs changements.

Reporters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here