La participation du général Tartag dans la réunion avec l’ex numéro 1 du DRS, le général Toufik, Said Bouteflika et d’autres hauts responsables a poussé le ministre de la Défense nationale, le général Ahmed Gaid Salah à prendre des mesures décisives.

A commencer par le limogeage du désormais ex Directeur des services de sécurité. Une décision confirmée par l’APS.

Ainsi, le Ministère de la Défense Nationale (MDN) a confirmé, ce vendredi 5 avril 2019, le limogeage du Général Tartag, Directeur des services de sécurité (DSS).

« Le Général-major Athmane Tartag, dit Bachir, Conseiller auprès du président de la République chargé de la coordination des services de sécurité, a été démis de ses fonctions, a-t-on confirmé vendredi de source proche du ministère de la Défense nationale (MDN) », a rapporté l’agence officielle dans une dépêche en citant une source proche du MDN.

« La structure, dirigée depuis 2015 par M. Tartag, est dorénavant sous la tutelle du MDN », a-t-elle ajouté.

La réaction du MDN ne s’arrêtera pas à ce niveau. Selon certains observateurs, ce limogeage devrait être suivi par d’autres décisions importantes durant les prochains jours, notamment à l’encontre de toutes les personnes ayant participé à cette réunion secrète. Cette réunion, qui visait entre l’institution militaire, a été dénoncée énergiquement par le Vice-ministre de la Défense nationale, Ahmed Gaid Salah.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here