vendredi, mars 5, 2021

Logement promotionnel public : les prix inchangés

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, a affirmé mardi à Alger, qu' »il n’y aura pas de révision » les prix des Logements promotionnels publics (LPP), fixés par un décret exécutif, tout comme les autres formules.

Dans une déclaration à la presse au terme d’une réunion avec les directeurs de l’Habitat des wilayas des Hauts plateaux et du Sud (29 wilayas), M. Beldjoud a précisé au sujet de la demande de révision des prix par les souscripteurs du LPP qu »‘il n’y aura pas de révision », ajoutant avoir « reçu des représentants de ces souscripteurs et que la question a été examinée avec eux ».

Le ministre a invité d’ailleurs les souscripteurs de la formule LPP à se rapprocher des services de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) pour s’acquitter des tranches dues et lui permettre ainsi de finaliser les procédures requises.

« Nous ne pouvons pas résilier un marché avec les entrepreneurs des années après le lancement des projets », a-t-il déclaré ajoutant que « la révision des prix de ces logements entrainerait l’arrêt par les entrepreneurs de la réalisation de tous les projets de cette formule ».

Rappelant que ces prix ont été arrêtés suivant le décret exécutif fixant les prix des formules de logement, il a expliqué qu’il ne peut pas être modifier et que les contrats signés dans ce cadre ne peuvent être résiliés.

A une question sur les doléances des souscripteurs sur la qualité de la réalisation, le ministre a fait état de l’installation de plusieurs commissions de contrôle en charge du suivi des travaux des entreprises de réalisation.

Pour ce qui est de la demande des souscripteurs du LPP à retirer leurs noms du Fichier national du logement, M. Beldjoud a répondu que ce fichier était, depuis des années, une revendication populaire et qu’il n’était possible d’en radier les bénéficiaires de cette formule.

Le programme LPP inclue plus de 43.000 unités, dont 10.000 ont été distribués et 1.000 devront l’être la semaine prochaine alors que 4.600 unités seront fins prêtes les mois prochains.

Par ailleurs et en réponse à une question sur « la lenteur » de la cadence de réalisation des logements de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), le ministre a indiqué que le problème se posait uniquement pour la wilaya d’Alger, ajoutant que pour les autres wilayas les projets avançaient à « un bon rythme ».

S’agissant de l’AADL toujours et de l’examen des recours M. Beldjoud a déclaré que son département « n’était pas un ministère de recours », précisant que ces dossiers sont soumis à des organismes en charge de leur étude, chacun en ce qui le concerne.

L’AADL examine tous les dossiers et de « manière régulière ».

« Le ministère a reçu les souscripteurs AADL pour écouter leurs préoccupations et ils ont été orientés vers le site de l’Agence à l’effet de suivre toutes les instructions y figurant », a-t-il dit, dans ce sens, assurant que le programme AADL 1 sera achever complètement en septembre prochain afin de se consacrer par la suite aux dossiers de l’AADL 2.

Pour ce qui est des locaux implantés dans les cités AADL, le ministre a indiqué que l’Etat avait pris la décision de mettre tous ces locaux, relevant des OPGI, à la disposition des jeunes, par le biais de des commissions présidées par le wali.

Ces locaux ont fait l’objet d’une étude pour déterminer les activités qui peuvent leur être appropriées avant de les mettre à la disposition des jeunes, a-t-il dit.

Pour ce qui est de la formule du Logement promotionnel aidé (LPA), M. Beldjoudi a fait savoir que des assiettes ont été retenues pour la réalisation de 5.000 unités de logement dans la wilaya d’Alger, ajoutant que toutes les wilayas avaient reçu leur quota, y compris la capitale et que les listes y afférentes au niveau des communes, seront préparées, les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que la Réserve fédérale envisage de...

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Le taux d'inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son plus haut niveau depuis six...

General Motors-la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme avec Microsoft, destiné à accélérer...

France: vers un rebond 5,5% du BIB selon le FMI

La France doit commencer à élaborer dès à présent un plan pour contenir sa dette dès que l'économie aura fermement surmonté la crise due...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le fer, le gypse, la fluorine-barytine...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Dans la même catégorie

- Advertisement -