HomeEconomieL'or: baisse de 23% de la demande mondiale sur une année

L’or: baisse de 23% de la demande mondiale sur une année

Les données de la World Gold Council ont montré, ce jeudi, que la demande d’or au premier trimestre de 2021 a reculé de 23 % sur une base annuelle, dans un contexte d’une baisse de l’appétit des investisseurs pour l’achat de l’or avec l’amélioration des conditions économiques à la suite des découvertes de vaccins anti-Covid.

Dans son rapport trimestriel, le Conseil a déclaré que les sorties de fonds négociés en bourse ont entraîné la baisse de la demande, mais que l’amélioration de la demande des consommateurs individuels a quelque peu soutenu la demande sur le métal précieux.

Les avoirs mondiaux de fonds négociés en or ont chuté de 177,9 tonnes au premier trimestre 2021, sous la pression de la hausse des taux d’intérêt américains et de l’amélioration de la performance du dollar.

Selon le rapport, le prix de l’or libellé en dollars a baissé de 10 % à la fin du mois de mars dernier.

Le rapport a suivi la croissance de la demande de lingots et de pièces d’or pour le troisième trimestre consécutif, et les investissements dans ces produits ont atteint 339,5 tonnes, ce qui constitue le taux le plus haut par trimestre depuis le quatrième et dernier trimestre de 2016.

Le rapport indique que la demande de bijoux a enregistré une forte reprise par rapport au premier trimestre 2020, qui a souffert du confinement.

Les réserves d’or des banques centrales mondiales ont augmenté de 95,5 tonnes au cours du premier trimestre, afin de continuer à renforcer leurs réserves en vue de se prémunir des fluctuations économiques.

L’offre totale d’or a diminué de 4 % sur base annuelle au premier trimestre 2021, sous la pression de la baisse du recyclage engendrée par la faiblesse des prix, selon le rapport.

L’or a connu une forte demande au cours de l’année écoulée en tant qu’une valeur refuge en temps de crise et un stock de valeur, avec l’accentuation des répercussions économiques associées à la propagation de la pandémie. Cependant, la demande de métal jaune a été négativement impactée depuis le mois de novembre dernier, du fait des découvertes de nouveaux vaccins efficaces contre le coronavirus.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -