mardi, janvier 21, 2020

Manifestations anti-5emandat :  Ali Ghediri indésirable chez les manifestants

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le candidat à l’élection présidentielle du 18 avril prochain, Ali Ghediri, est très mal accueilli ce vendredi par les manifestants au niveau d’Alger Centre.

Le général à la retraite est indésirable même par les milliers de citoyens qui prennent possession des lieux avant le coup d’envoi de la contestation. « Dégage, dégage, dégage…… », scandent à l’unisson les manifestants, à la face du candidat Ghediri sans brancher.

Le candidat à la magistrature suprême a dévoilé durant la semaine à travers les réseaux sociaux son intention de rejoindre les manifs et de marcher aujourd’hui. Une décision politique que beaucoup d’observateurs ne comprennent pas.

« Si Ghediri ne peut pas se positionner contre le 5emandant du président sortant, en étant lui-même candidat », souligne un jeune marcheur à qui nous avons posé la question.

Sur le même ton, « Ali Ghediri n’a pas de place parmi nous, il doit retourner à Hydra à la permanence de campagne, s’il veut marcher, il doit retirer sa candidature », explique un jeune étudiant, convaincu que la marche d’aujourd’hui interpelle les décideurs de prendre des mesures importantes quant au sort de cette élection de la discorde.

Pour sa part, Noureddine, militant d’un parti politique, réagit comme la plus-part des manifestant en voyant Ali Ghediri battre le pavé.

« Ce candidat est ambigu, ses positions ne sont pas clair, il soutient quelque chose et son contraire, Ghediri ne peut pas s’engager dans cette élection, il est illogique de concourir face à un candidat veut s’accrocher à son poste encore durant les 5 prochaines années », nous explique ce militant qui scande à gorge déployé « Ghediri, dégage ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Tunisie : La BCT annonce le lancement officiel de la Sandbox réglementaire

La Banque centrale de Tunisie tiendra demain à l’hôtel laico une cérémonie pour l'annonce du lancement officiel de la...

Tunisie: Les banques font la loi en l’absence de culture financière chez le consommateur

L’Organisation Tunisienne pour Informer le Consommateur (OTIC), lance, en mars 2020, une application mobile pour faciliter la comparaison des différents services bancaires rendus en...

Tunisie : les exportations en baisse de 5% en volume sur l’ensemble de l’année 2019

Au cours de l’année 2019, le volume des exportations a ainsi régressé dans plusieurs secteurs, dont les secteurs de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire...

Tunisie : De Modern Leasing à BH Leasing

Modern Leasing change de nom. Pour déployer à partir de mi-janvier sa nouvelle identité sous l’enseigne mère BH Leasing. Toujours attachée, à ces racines...

Accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine: vers l’apaisement des relations

L’accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine a apporté un certain répit. Il évite de nouveaux relèvements des droits de douane, par les...

Egypte: reception de gaz naturel d’Israel

L'Egypte a commencé mercredi à recevoir du gaz naturel en provenance d'Israël grâce à un accord de 15 milliards de dollars, a annoncé le...

Egypte: inauguration d’une nouvelle base militaire

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré mercredi la base militaire de Bérénice, qui devient la plus grande base militaire dans la région...

Maroc-Turquie: révision de l’accord de libre échange entre les deux pays

Le Maroc et la Turquie sont convenus, mercredi à Rabat, de procéder à une révision de leur accord de libre-échange, après un déficit commercial...
- Advertisement -

Dans la même catégorie

- Advertisement -