mercredi, juin 16, 2021

Maroc : Attijariwafa Bank et Bank of China renforcent leur coopération

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Attijariwafa bank et Bank of China Ltd ont signé, un mémorandum d’entente en vue de renforcer leur coopération dans plusieurs domaines dans le cadre de l’«Initiative Ceinture et Route».

Ce mémorandum qui a été signé par le président-directeur général d’Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, et Liu Liange, CEO de Bank of China, en marge du Sommet du forum sur la coopération Afrique-Chine (Focac), est « un nouveau jalon dans le partenariat qui nous lie au Groupe Bank of China. C’est un partenariat exemplaire qui se renforce d’année en année et vient symboliser la force et la solidité des liens entre la Chine, le Maroc et les autres pays africains», a souligné M. El Kettani lors de la cérémonie de signature, relevant que «l’accord a une particularité exclusive du fait qu’il s’inscrit dans le cadre de l’initiative «One Belt One Road», lancée en 2013 par le président chinois SEM. XI Jinping».

Mohamed El Kettani, président directeur général d’Attijariwafa bank, et Liu Liange, CEO de Bank of China, signent le nouveau mémorandum

Cette initiative, revêt un caractère stratégique et couvre trois continents dont l’Afrique.

Le groupe Attijariwafa bank ambitionne d’accompagner les projets inscrits sous cette initiative et dirigés vers l’Afrique. «Nos expertises communes seront mises à la disposition des opérateurs africains et chinois en vue de développer les infrastructures, les industries lourdes et les énergies propres sur notre continent. De même que nous œuvrerons à la promotion de l’utilisation du Renminbi dans les transactions entre la Chine et l’Afrique», a conclu M. El Kettani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Chengriha en « mission secrète » à Paris : le ministère de la Défense dément

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a démenti "catégoriquement", mardi, l'information publiée par le site électronique du magazine...

Législatives du 12 juin : les indépendants deuxième force politique du pays

La victoire est revenue lors des Législatives du 12 juin au parti du Front de libération nationale (FLN), alors que les indépendants ont créé...

Législatives: 8,35% des députés sont des femmes dans la nouvelle APN

Les femmes sont représentées à hauteur de 8,35% dans la nouvelle composante de l'Assemblée populaire nationale, soit 34 des 407 sièges, selon les résultats...

Législatives : un taux de participation de 23,03%

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin s’est établi à 23,03%, a annoncé, ce mardi, le président de l’Autorité nationale indépendante...

Ligue 1: une occasion pour la JSK de monter sur le podium

La JS Saoura, deuxième au classement de Ligue 1 de football, affrontera en déplacement le MC Alger avec l'objectif de réduire l'écart avec le...

Belmadi: « Cette série d’invincibilité n’est pas le fruit du hasard »

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a estimé samedi, que la série d'invincibilité de 27 matchs des Verts, n'est pas "le fruit du hasard, mais...

Service après-vente: les opérateurs tenus d’assurer le service

Le fabricant et/ou l'importateur de biens doit assurer le service après-vente du bien mis sur le marché d'une manière à couvrir l'ensemble de son...

Selon l’AIE sur le pétrole: la demande mondiale devrait revenir d’ici la fin de 2022 aux niveaux d’avant la pandémie

Considérer comme le rapport de référence en matière de données et de perspectives du marché pétrolier mondial, la publication de l’AIE l’optimisme affiché par...

Dans la même catégorie

- Advertisement -