vendredi, octobre 23, 2020

Mines: secteur ouvert à toutes les formes de partenariats

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a appelé lundi à insuffler une nouvelle dynamique à son secteur confronté au défi de contribuer de manière substantielle à la diversification de l’économie nationale et à l’augmentation des revenus du pays en devises.

« Nous sommes mis au défi de promouvoir et de mettre en œuvre une véritable politique nationale de développement de ce secteur prometteur, selon une vision dynamique et qui intègre ses différents segments : recherche et exploration, exploitation et valorisation », a indiqué M. Arkab dans un message adressé au personnel du secteur des Mines.

Dans ce sens, le ministre a souligné que les projets de développement inscrits à l’indicatif du plan d’action sectoriel étaient de nature à dynamiser le processus de recherches et d’exploration, à élever la productivité des gisements en difficulté et à lancer de manière effective les grands chantiers de transformation et de valorisation.

Rappelant que le plan d’action du gouvernement place le secteur des Mines au cœur du processus de relance de l’économie nationale et de sa diversification en raison de ses activités à haute valeur ajoutée et à fort potentiel d’emploi, M. Arkab a mis en exergue la nécessité de prendre la mesure des enjeux et des challenges posés à ce secteur.

Il s’agit de contribuer de « manière substantielle » à la diversification de l’économie nationale, renforcer les conditions d’une valorisation « optimale et durable » du potentiel minier national, consolider la position financière externe du pays par les exportations, soutenir l’intégration nationale par la réduction des importations en substances et produits et miniers, et créer de l’emploi, a-t-il expliqué.

« Dans cette direction, nous travaillerons ensemble à insuffler une nouvelle dynamique au secteur, à corriger ses inefficiences par des instruments de gestion modernes et efficaces, à élever sa productivité et à encourager l’investissement, en mettant en place un cadre approprié. Nous travaillerons aussi à améliorer les niveaux de formation et de qualification des compétences activant dans le secteur », a-t-il soutenu.

Concrètement, les axes de travail dans le secteur des Mines portent sur la mise à niveau de la réglementation en vigueur afin d’améliorer la gestion des activités minières, la bonne conduite des programmes d’exploration et d’études des potentialités minières, la concrétisation des grands projets en maturation, la diversification des sources de financement des activités minières ainsi que l’encouragement de toutes formes de partenariats technologiques pour l’exploration, a précisé le ministre.

« Pour réussir, notre action doit être portée par le capital humain du secteur et par notre ingénierie collective. Aussi, la mobilisation de nos managers, de nos techniciens et, d’une manière générale de tous nos travailleurs, est cruciale », a insisté M. Arkab appelant chacun du personnel du secteur à l’accompagner dans cette « noble et stratégique » mission et de s’engager totalement pour conjuguer les efforts et mener à bien les programmes tracés dans le plan d’action sectoriel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui...

Kamel Rezig réaffirme sa volonté d’accompagner plus les producteurs et les exportateurs

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a réaffirmé mardi à Bouira l’engagement et la disposition de son département à accompagner davantage les producteurs ainsi...

Finances : le CPA lance un nouveau produit dédié aux PME et startups

Le Président directeur général (Pdg) du Crédit Populaire d'Algérie (CPA), Mohammed Dahmani, a annoncé, mardi à Alger, le lancement officiel par cette banque publique...

Commerce extérieur: exportation de 240 000 m2 de plaques de plâtres vers le Maroc

Une cargaison de 240.000 mètres carrés de plaques de plâtres standards ignifuges (résistantes au feu) et hydrofuges (résistantes à l'humidité) vient d’être exportée vers...

Grève de Numilog Bejaia: Communiqué du Comité de participation

En notre qualité de représentants légitimes des sulariés de Numilog, élus par les 1300 employés de l'entreprise, nous, membres du comité de participation, avons...

Championnat football: CRB sacré champion d’Algérie

C'est un titre qui leur tombe du ciel. Le CRB est sacré champion d'Algérie, alors qu'il reste encore 8 matchs à jouer, soit 24...

La Poste (argent liquide): 392 milliards de DA retirés en 1 mois et beaucoup de mécontentement

Le montant des retraits en espèce auprès des guichets postaux et automatiques d'Algérie poste (AP) s'élève à 392 milliards de DA et ce, pour...

Voyages hors UE : L’Algérie retirée de la liste des pays sûrs

Pour l'Union européenne, l'Algérie est classée sur le liste des pays non dangereux pour ses ressortissant compte tenue que la Covid 19 ne représentent...

Dans la même catégorie

- Advertisement -