Ministre de l’Environnement : Hausse des déchets hospitaliers de 56% depuis le début de pandémie

La ministre de l’Environnement, Nassira Benharrats, a confirmé, le jeudi 16 juillet 2020, lors de son passage à la Radio nationale, que les déchets hospitaliers ont augmenté de 56% depuis le début de pandémie.

Elle a ajouté que cette situation a conduit le secteur de l’environnement à s’engager afin d’éliminer en toute sécurité ces déchets dangereux qui contribueront à la propagation du virus s’ils ne sont pas traités.

La ministre a expliqué que son département a développé une stratégie pour contribuer à limiter la propagation de l’épidémie en Algérie en coopération avec 58 entreprises de collecte de déchets autorisées par le ministère, 13 incinérateurs de déchets ainsi que 276 incinérateurs dans les hôpitaux.

Mme. Benharrats a souligné que son département ministériel encourage toutes les PME et les start-up qui activent dans le domaine de l’environnement, notant qu’il s’agit d’un axe fondamental de la stratégie de l’économie circulaire, qui peut être considéré comme source de soutien à l’économie nationale, selon le même média.

Dans le même contexte, la ministre s’attend à la création de plus de 10 000 PME durant les cinq prochaines années, qui pourront, à leur tour, fournir 70 000 emplois, indique la même source.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -