Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah a mis fin jeudi aux fonctions du président de l’Organe national de prévention et de lutte contre la corruption (ONPLC), Sebaibi Mohamed, indique un communiqué de la présidence de la République.

« Monsieur Abdelkader Bensalah, Chef de l’Etat, a mis fin, ce jour, jeudi 2 mai 2019, aux fonctions de M. Sebaibi Mohamed, Président de l’Organe national de prévention et de lutte contre la corruption », précise la même source.

ONPLC a été mis en place à l’prée de la Constitution de 2016. Sebaibi Mohamed a été désigné à la tête de l’ONPLC depuis sa création. Pratiquement, cet organisme budgétivore est une coquille vide, à regarder le bilan de ses activités pratiquement rares voir quasi-inexistantes.

L’Institution est un appareil constitutionnel décrit par la Constitution de 2016 comme étant « une autorité administrative indépendante placée auprès du président de la République ». Cette autorité garantit à l’ensemble de ses membres la protection contre toute forme de pression ou d’intimidation, de menaces, outrages, injures ou attaques dont ils peuvent être l’objet à l’occasion de leur mission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici