dimanche, octobre 25, 2020

Ouargla: le solaire pour l’irrigation agricole, un pari d’avenir

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

L’exploitation de l’énergie solaire dans l’irrigation agricole par système de goutte-à-goutte a constitué l’expérience réussie d’un promoteur d’Ouargla pour le développement d’activités agricoles en régions sahariennes.

Pour Mohamed Hadj Adjabi, porteur d’un projet oléicole dans la périphérie d’Ouargla, l’utilisation du solaire dans l’irrigation au Sud est d’une grande importance pour l’agriculture moderne, car propre et économique, à même de permettre une exploitation rationnelle de la ressource hydrique souterraine et de réduire les coûts d’exploitation.

Ingénieur en hydrocarbures avec une expérience professionnelle d’une trentaine d’années, Mohamed Hadj Adjabi, s’est reconverti de l’activité dans « l’or noir » à l’investissement dans « l’or vert » en relevant le Challenge de la mise en valeur en zone saharienne avec ses rudes aléas.

Exploitation de l’énergie solaire dans l’oléiculture, une première à Ouargla

Ayant bénéficié d’une superficie de 7,5 ha dans le cadre de la mise en valeur agricole, localisée dans la zone de Koum El-Adham (15 km à l’Est de Rouissat), il a entrepris les travaux d’aménagement de ce terrain difficilepour l’exploiter dans l’oléiculture, avec mise en place d’un système de goutte-à-goutte fonctionnant à l’énergie solaire.

Au total, 2.121 oliviers de variété « Chemlal » ont été plantés sur une surface de 5,5 ha, auxquels s’ajouteront prochainement 1.800 oliviers sur le reste de la surface, selon un mode de culture en intensif.

Les efforts du promoteur, qui a attribué le nom de « Zerhouna » à son exploitation, a relié son réseau d’irrigation à un forage de 103 mètres de profondeur et un bassin d’irrigation.

Pour assurer la mise en place correcte des installations, Hadj Adjabi a recouru à l’expérience d’une entreprise allemande spécialisée dans l’installation de ses équipements solaires en dressant, sur une bâtisse de l’exploitation, 21 panneaux photovoltaïques susceptibles de fournir une capacité électrique de 4.000 watts.

Première du genre à exploiter l’énergie solaire dans le développement de l’agriculture dans la région, ce projet, un des modèles réussis en développement oléicole à Ouargla, vise à vulgariser l’expérience d’exploitation des énergies renouvelables dans la mobilisation des ressources hydriques, l’adoption du système d’irrigation agricole par goutte-à-goutte et la contribution à l’autosuffisance alimentaire.

L’intégration et l’exploitation du solaire dans le développement des activités agricoles fait partie des défis et enjeux de l’investissement dans les énergies renouvelables à travers le pays, en tant que ressource alternative à même à la promotion de l’investissement agricole et industriel dans le cadre des nouvelles orientations de l’économie nationale, estime M.Hadj Adjabi.

Il invite pour cela les agriculteurs dans le Sud du pays à s’orienter vers l’exploitation de cette source d’énergie propre et renouvelable dans le développement aussi bien du secteur que et des conditions de vie des Agriculteurs.

Articles récents

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui...

Kamel Rezig réaffirme sa volonté d’accompagner plus les producteurs et les exportateurs

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a réaffirmé mardi à Bouira l’engagement et la disposition de son département à accompagner davantage les producteurs ainsi...

Finances : le CPA lance un nouveau produit dédié aux PME et startups

Le Président directeur général (Pdg) du Crédit Populaire d'Algérie (CPA), Mohammed Dahmani, a annoncé, mardi à Alger, le lancement officiel par cette banque publique...

Commerce extérieur: exportation de 240 000 m2 de plaques de plâtres vers le Maroc

Une cargaison de 240.000 mètres carrés de plaques de plâtres standards ignifuges (résistantes au feu) et hydrofuges (résistantes à l'humidité) vient d’être exportée vers...

Grève de Numilog Bejaia: Communiqué du Comité de participation

En notre qualité de représentants légitimes des sulariés de Numilog, élus par les 1300 employés de l'entreprise, nous, membres du comité de participation, avons...

Championnat football: CRB sacré champion d’Algérie

C'est un titre qui leur tombe du ciel. Le CRB est sacré champion d'Algérie, alors qu'il reste encore 8 matchs à jouer, soit 24...

La Poste (argent liquide): 392 milliards de DA retirés en 1 mois et beaucoup de mécontentement

Le montant des retraits en espèce auprès des guichets postaux et automatiques d'Algérie poste (AP) s'élève à 392 milliards de DA et ce, pour...

Voyages hors UE : L’Algérie retirée de la liste des pays sûrs

Pour l'Union européenne, l'Algérie est classée sur le liste des pays non dangereux pour ses ressortissant compte tenue que la Covid 19 ne représentent...

Dans la même catégorie

- Advertisement -